Découvrez Creatornada une « crafteuse/bricoleuse »

Dana, alias Dadee La CréatorDana alias CréaTorNada (il y a deux noms en 1 en réalité, Créa, de créer et Tornada, ses enfants la surnomment la tornade), 42 ans, 4 enfants, est une « crafteuse/bricoleuse » autodidacte comme elle aime se définir. « J’ai fait des études qui n’ont rien à voir avec ce monde, mais finalement, c’est dans celui de la bricole que je me sensle plus libre ».

« Je bricole tout le temps quelque chose, je cuisine aussi beaucoup. »

Comme vous le verrez sur son blog, Dana crée des « bricoles », des « bidules » et plein d’autres « trucs ». Amoureuse de la nature depuis son enfance, elle s’est donc, naturellement, écolo et adepte de la recup’, du recyclage et du DIY. Pour l’instant elle n’a pas de boutique, du moins pour l’instant. Elle voudrait d’abord faire le tour de choses à découvrir et apprendre, se perfectionner et bien trouver son style.

Elle tricote depuis ses 12 ans, elle fait également du crochet depuis son adolescence. « J’ai toujours customisé mes vêtements parce que j’aime être un peu différente et originale, sans chercher l’excentricité. Je veux juste être moi. »

« J’ai toujours été attirée par le travail des artisans et je me considère une touche à tout parce j’aime bien tout tester et essayer. »

Scrap, broderie, art du fil, bijoux, carton etc., elle aime bien travailler le bois et le métal. « Le seul loisir populaire que je n’avais pas testé, c’était la couture avec une MAC (machine à coudre), une vraie Bête, comme j’appelle la mienne. En  2006/2007  j’ai découvert grâce à des copinautes qui c’étaient lancées dans la couture, les blogs et Cie, Citronille et Linnamorata.Et j’avais vraiment très envie de m’y mettre. J’ai mis du temps pour me lancer, malgré le fait que j’ai toujours voulu apprendre. »

Sa grande mère été couturière et elle cousait tous les vêtements de sa famille et le linge de maison, en plus du tricot,  du crochet, etc. « Je l’ai souvent vu faire. J’avais aussi une tante couturière sur mesure qui me fascinait tellement petite, que, quand j’ai fini mes études, je suis allée lui commander des tailleurs, des robes et des tenues pour ma future vie d’adulte. C’est donc les blogs et les créatrices comme Astrid le Provost, Ivanne S, Deer and Doe, Vanessa Pouzet, Mavada qui m’ont donné envie de me lancer à mon tour. »

« En automne 2013 j’ai ressorti ma Bête achetée en 2009, que je n’avais pas réussi à dompter entre temps (il y a un billet assez drôle sur mon blog à ce sujet) et je me suis inscrite à un atelier couture à la mairie de ma ville. »

Pour apprendre la couture Dana s’est inscrite dans un atelier de couture. « On était un groupe de tous âges et niveaux encadré par une costumière, qui répondait à nos questions, et nous expliquait des techniques. J’ai beaucoup aimé le côté convivial et partage, mais en réalité je me sens mieux à coudre dans ma bulle, souvent la nuit, pour avoir plus de temps et mieux profiter. Là-bas c’est mon moment en dehors de ma maison, mais c’est seule avec les bouquins et un peu internet que j’aime apprendre. Je n’aime pas beaucoup suivre des tutoriels et pas beaucoup les patrons, je subis un stress assez important quand cela m’arrive. »

Ce qu’elle aime quand elle crée, c’est de partir de zéro, réfléchir, monter, démonter. Souvent, Dana fait ses propres patrons ou gabarits là où il suffit de cliquer et obtenir un tutoriel gratuit. « J’aime bien me compliquer la vie et apprendre par moi-même. »

« L’été dernier, comme la couture commençait à prendre une place très importante dans ma vie, j’ai ouvert une page Facebook pour pouvoir partager ma passion avec des gens intéressés et garder le contact avec eux et pour montrer mes en cours, partager des bons plans.Et plus tard, le temps de bien réfléchir mon projet, un blog pour garder une trace de ce que je faisais et de mes progrès en couture. »

Sur son blog, Dana aime bien mettre en ligne quelques tutoriels de DIY faits par elle-même ou des idées trouvées sur le Net. Son blog est plutôt humoristique, car sa lutte avec « La Bête » elle l’est aussi. « J’aime bien la dérision, montrer aussi mes peines, pas juste mettre des photos parfaites, dans un décor bien épuré et parfait de mes cousettes parfaites.  Mais comme je suis fan de loisirs créatifs, photographie et écriture, je suis vraiment comblée avec mon petit blog. Je ne m’impose pas de rythme de publications, j’essaye juste d’être active et publier toutes mes bricoles, mais j’ai du mal à garder le rythme de mes réalisations et je suis souvent en retard dans mes publications, car écrire sur un blog ça prend du temps. »

Chez elle, Dana n’a pas encore d’atelier, malgré le fait qu’elle est la place pour, elle espère d’ailleurs qu’elle aura le temps un jour de s’en occuper. Elle coud et bricole dans son salon, dans sa salle à manger et sa véranda. « Il y a mon bazar partout et c’est assez fastidieux de toujours devoir ranger, remettre, sortir, ranger, ressortir, re-re-ranger mon bric-à-brac. En plus, dans la vie de tous les jours, je suis assez maniaque, mais pas en ce qui concerne mes passions, alors il devient urgent d’avoir un espace dédié aux loisirs et à la création. »

« Mon style est coloré, mais pas trop, bohème, mais pas trop, fun, mais pas trop, épuré, mais pas trop ! »
Un trousse pour école DIY

Elle aime fabriquer de tout : des des accessoires, des trousses, des snoods, des sacs, des coussins, de la déco, des vêtements comme des robes pour ses filles, des sarouels, un pantalon pour son fils (sa plus grande prouesse technique !), etc. « Je préfère les matières naturelles comme le coton sous toutes ses formes (voile, batiste popeline, enduit, même jersey)  et le lin, mon grand favori. J’aimerais aussi travailler le cuir. J’aime, les tissus avec des petits motifs que ça soit fleurs, pois, cœurs, étoiles ou des motifs géométriques. J’aime beaucoup le Liberty, ma première robe que ma tante m’avait cousu quand j’avais 2 ans c’était une robe trapèze dans un tissu style liberty, c’est mon premier souvenir, mais je suis loin d’être une inconditionnelle. J’aime beaucoup sa qualité, et son incomparable douceur, mais je n’en ai pas beaucoup et je considère que la mode ou plutôt la folie autour de ces tissus ne me correspond pas. »

Dana n’aime pas suivre les modes dans les patrons. Quand quelque chose lui plait, elle garde l’idée et attend le bon moment (ou d’avoir du temps). « J’essaye de pas coudre une  « Blonde » ou une « Birdie »  ou une « Mini-perle » juste parce que dû la voir au moins une vingtaine passer sur la toile. J’aime acheter des tissus (trop certainement) que j’entasse dans une armoire bien remplie et rangée par catégories, couleur, taille. Mais quasi chaque tissu est un projet en devenir, alors je sais qu’il ne restera pas inutilisé. »

L’inspiration Dana la puise un peu de tout, le net, les créatrices indépendantes, comme Deer and Doe, Vanessa Pouzet, Ivanne S (son plus grand coup de cœur) Her Little World. « Le monde de Mavada en terme de couleurs et style me correspond certainement le plus ». Et c’est aussi une grande addict de Pinterest. Evidemment Dana connait beaucoup des livres Creapassions.com, ceux de Mavada d’Ivanne S, de la Blousette rose, de Laëti bricole, d’Her little world, de Sophie de Luzan, de Valérie Roy, de Lalimaya, de Cré-Enfantin, et d’autres encore. « C’est ceux que j’aime beaucoup feuilleter quand je flâne ou à la bibliothèque. J’aime beaucoup tous ces univers originaux. Mes préférés se sont les Mavada, grain de maïs et Her little world. Très grand coup de cœur pour ces trois créatrices. »

Bonne découverte de la tribu de création de Dana !

3 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *