Découvrez les créations textiles pour enfants mais pas que… de Tiby’kou

Banquière de formation, Silvia, alias Tiby’kou , 38 ans, est aujourd’hui maman au foyer de 4 enfants (Ela 6 ans, Clara 5 ans, Thomas 3 ans et Lucie 18 mois). Elle vit dans une vieille ferme isolée qu’elle retape au fil des jours. « Dans la famille on aime tous bricoler et on a de quoi faire pour les 20 ans à venir ! »

« J’ai toujours pratiqué un loisir créatif, c’est ma bulle d’oxygène, mon moyen de décompresser d’une journée chargée. Et en tant qu’ancienne hyperactive et affamée de travail autant dire que mes journées étaient souvent bien éreintantes ! »

Il y a 4 ans, alors qu’elle était enceinte de son fils,  Sylvia a renoué avec la couture et elle a ouvert son premier blog dans la foulée. Elle y parle de ses travaux en couture et depuis peu de ses bidouilles en crochet. Sa page Facebook et son blog Me my C.A.S.T.L.E  lui ont permis de faire de superbes rencontres d’abord virtuelles mais aujourd’hui bien réelles.

« J’ai fait du point de croix, de la peinture, des bijoux en perle, des scoubidous, du tissage, du cartonnage, de la couture et depuis un peu moins d’un an, je fais aussi du crochet . Je suis une autodidacte et je découvre des nouvelles techniques ou des astuces tout les jours. »

Sylvia a découvert la couture à l’école primaire et à l’époque déjà, elle avait envie d’en faire son métier. « La vie en a décidé autrement… »

Cartable pour l'espace

Aujourd’hui la passion est devenue tellement importante que Silvia envisage et travaille sur une collection, et sur la possibilité de réouvrir la petite entreprise qu’elle a mis en stand by il y a un an et des poussières.


« Depuis 4 ans je grignote toujours un peu plus d’espace dans la maison, alors il y a un an et demi nous avons décidé de diviser la grande entrée en deu
x pour que je puisse avoir un atelier. »

 

Silvia envisage déjà d’utiliser une autre pièce de sa maison, qui n’a pas encore été refaite et qui lui sert pour le moment de lieu de stockage, pour en faire une boutique atelier lorsque sa dernière commencera elle aussi l’école.

Elle coud principalement pour ses enfants. « J’ai commencé par des chaussons et des gigoteuses et au fil du temps avec les demandes des amies, j’ai commencé à coudre du pratique, du ludique pour les enfants. Lorsque Ivanne Soufflet a sorti son premier livre, j’ai osé commencer à coudre des vêtements pour mes enfants et depuis ils en redemandent. »


« Je suis une adepte de la couture facile à vivre ! »

Sylvia aime jouer avec la couleur mais toujours en coordonnés. « Mes enfants osent beaucoup plus les mélanges de motifs et couleurs et je les fais participer dans le choix pour leurs vêtements et même de temps à autres dans la couture aussi puisqu’ils le demandent. » Elle adore utiliser la suédine et le Liberty qu’elle marie d’ailleurs souvent dans les accessoires.

Pour créer Silvia s’inspire des blogs de couture, Pinterest qui est absolument chronophage selon elle, de ses enfants puisque c’est souvent leurs situations très problématiques (à leurs yeux) qui lui donnent les idées.


« Mon tout premier livre de couture m’a été offert il y a 4 ans et c’était un Creapassions.com. Depuis ma collection s’est largement agrandie ! »

Evidemment Silvia connait les livres Creapassions.com. « Mes préférés…. je vais plutôt dire mes plus « usés » sont ceux d’Edwige (Cartables et sacs à dos et Sacs et pochettes à coudre) et ceux d’Ivanne. J’aime énormément celui de Sabrina mais mes enfants ont du mal à se projeter dans le côté ethnique. Pourquoi j’aime ceux-là « plus » que les autres ? Parce que j’aime leur univers et les possibilité de s’approprier les modèles en les modifiant un peu, beaucoup ou pas du tout. »

Bonne découverte de l’univers créatif de Silvia,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *