Découvrez les créations en couture de Petit Loulou à… Vancouver !

Mathilde, 35 ans, vit à Vancouver au Canada depuis maintenant trois ans. Après avoir travaillé une dizaine d’années dans l’animation (Pat et Stan, moi moche et méchant,…) à donner vie aux idées des autres, elle a décidé de se lancer et de laisser parler son imagination avec ses « petits loulous ».

« Grâce à ma page facebook Petit Loulou je peux montrer ce que je fais ainsi que sur ma boutique sur Etsy. »

Il y a moins d’un an, Mathilde s’est offerte sa première machine à coudre. Depuis elle n’arrête pas. « Tout a commencé il y a un an et demi lorsque je travaillais sur « Tempête de boulettes géantes 2 ». J’aimais beaucoup les designs des personnages du film et je voulais une peluche du poireau. Quelques mois auparavant une amie avait posté sur facebook un totoro (personnage d’un dessin animé de Miyazaki) qu’elle avait réalisé en laine cardée. Je lui ai demandé comment elle l’avait fait et je me suis lancée à mon tour. Trois semaines plus tard j’avais fait une dizaine de personnages. J’ai ensuite fait un mobile en feutrine pour mon fils, puis est venu l’idée de me lancer. Je me suis donc acheté une machine. J’ai suivi quelques tutoriaux sur internet et depuis peu j’ai la chance d’avoir rencontrée une super couturière professionnelle qui m’apprend plein de choses ! »

Elle s’est installée un petit coin couture dans son salon. « C’est un petit coin de paradis plein de couleurs face à une grande baie vitrée. J’adore ! »

 « J’aime les couleurs vives et les formes rondes ce qui se retrouve dans mes peluches et mobiles. »

Mathilde a toujours baigné dans le monde de l’animation ce qui  influence beaucoup son style.  Elle coud également pas mal d’accessoires pratiques au quotidien comme les attaches tétines et jouets.  « C’est assez éclectique mais j’aime passer d’un projet à l’autre. »

CalvinHobbes

« Tout peut être source d’inspiration, la nature, les amis, internet, les films, les gens, les livres, le quotidien, … il suffit d’ouvrir les yeux et laisser aller son imagination. j’ai plein d’idées, mais malheureusement pas assez de temps pour tout faire. »

Elle aime beaucoup varier les matières et expérimenter, découvrir de nouvelles techniques, mais elle a tout de même une petite préférence pour la laine cardée. « Je trouve ce medium magique, on peut tout faire avec, la seule limite étant notre imagination. J’ai commencé à faire des tableaux en mélangeant la laine cardée, la pâte Fimo, de la mousse, … et j’aimerai continuer dans cette voie. Là encore j’ai pas mal d’idées. »

Bonne découverte de l’univers créatif de Mathilde !

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *