Découvrez les créations en tricot de l’atelier Vidibio

Baignée dans les loisirs créatifs depuis sa plus tendre enfance, grâce à sa mère (créatrice de patrons de couture), Amandine a fini par jeter son dévolu sur le tricot à la sortie de ses études.
C’était le début des blogs (2009) et elle a eu tout de suite envie de partager sa passion, de proposer des vidéos pour aider les débutants et même par la suite de proposer des cours de tricot à Paris !

« Je me suis sentie tout de suite bien dans cet univers créatif qu’est le tricot. »

Elle a créé son blog qui a été un excellent tremplin pour débuter son nouveau métier : les ateliers tricot, la vente de laine et de kits à tricoter. « J’y ai redécouvert l’envie de créer, le bonheur de travailler avec des belles matières naturelles (la laine !) mais également le partage, la transmission par l’enseignement. Un aspect de moi-même que je ne connaissais pas jusque là et qui m’a aidé à rebondir face à une fin d’étude difficile (en manque de débouchés). Aujourd’hui, le loisir créatif a pris une telle place dans ma vie que j’ai décidé de rejoindre l’entreprise que ma mère a fondé il y a bientôt 30 ans. La mercerie en ligne A&A et son bureau d’étude en stylisme-modélisme. Mon métier a donc pris un autre tournant et évolué beaucoup plus vers la couture tout en gardant le tricot et le crochet comme activités complémentaires. »

Elle partage dorénavant sur son blog ses réalisations de tricot, crochet, bijoux et maintenant plus de couture fabriquées dans le temps que son activité professionnelle le le permet… « J’aime également proposer des modèles et des tutoriels pour donner envie de créer aux débutants, tout simplement ! »

« Depuis toute petite déjà, je touchais à tout que ce soit les perles, la couture, le crochet ou le tricot. »

Quand elle était petite, Amandine trouvait que la couture, le tricot ou le crochet étaient très pratiques pour habiller ses poupées, se faire de beaux bijoux… « C’était en plus facile pour moi, tout était à porter de main : tissus, fils, boutons, aiguilles, crochet et machine à coudre ! Je n’avais aucune préférence à l’époque sur quel loisir créatif pratiqué, aujourd’hui il m’est encore difficile de faire un choix ! Ces activités sont complémentaires. Le tricot permet d’être bien au chaud l’hiver et on peut en faire n’importe où, la couture permet une réalisation très variée allant des accessoires comme les sacs jusqu’à toute sa garde robe avec un choix de formes et matières illimitées, les bijoux et le crochet, permettent des réalisations tellement rapides qu’on ne peut s’en priver pour toutes les idées qui viennent en tête (et il y en a un peu trop…) ! »

Amandine a la chance d’avoir deux ateliers ! Son atelier personnel, ou plutôt une partie de la chambre d’amie/bureau où elle s’étale à souhait pour chaque projet et l’atelier professionnel dans les bureaux qui est beaucoup plus grand afin d’accueillir les machines, le matériel de modélisme et les clients.

« J’aime, par exemple, beaucoup les broderies et formes d’Amériques latine et Amérique du sud : les formes géométriques, la représentation des feuilles, des oiseaux mais avec des couleurs douces. »

Elle aime travailler les matières naturelles. « Le lin me plait beaucoup, sont tombé naturel, la trame du tissu. Le coton bien sûr pour la diversité des supports et des coloris que l’on peut trouver, mais je le préfère en bio par principe et parce que sa douceur et sa qualité est plus importante.

Ensuite la laine, une belle laine de mouton, il n’y a que ça de vrai ! Aujourd’hui les filatures ont développé des nouveaux processus qui rendent la laine, notamment à tricoter, plus douce et plus pratique à laver. Même si le coût des matières naturelles est plus élevé que les synthétiques, je les trouve tellement plus agréable à porter et durable qu’elles valent très bien ce coût. Cela fait également partie de mon travail aujourd’hui : montrer que les matières naturelles ont beaucoup à nous apporter et que ce n’est pas forcément un retour en arrière (pour la laine par exemple) et que l’on peut proposer un large choix. »

 » J’ai l’œil photographe et je m’intéresse à beaucoup de choses… trop peut être ! »

Dès qu’Amandine observe une teinte, une forme, une matière qui lui plaît, elle enregistre l’image pour trouver des idées. Les réseaux sociaux comme instagram peuvent être également une forte source d’inspiration. « Je puise mes idées dans mes voyages mais aussi les images de mode qui circulent sur Pinterest qui me font parfois de l’œil. J’y succombe régulièrement ! »

Amandine aime souvent regarder les nouveautés concernant les livres de loisir créatifs. « Il m’est arrivé à plusieurs reprises de découvrir ceux de Creapassions.com, notamment « Grains de couture » auxquels j’ai une petite préférence car j’apprécie l’univers de la créatrice. »

Bonne découverte de l’atelier de Vidibio !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *