Découvrez les piñatas de Laly

Autodidacte, passionnée du cartonnage et du papier mâché, consciente de la nécessité du recyclage, Laly utilise ses vieux journaux pour créer des piñatas, des objets fantastiques, sortis de l’imaginaire infantile des contes de fée, inspirés de la nature, mais aussi de sa culture. Dans son univers « papier », vous rencontrerez des cactus, des poupées de Frida, des calaveras ou des héros fantastiques des enfants : Tintin, la famille Barbapapa, etc. C’est sur sa page Facebook Las pinatas de laly que vous retrouverez tout cela.

« Mexicaine d’origine, j’ai grandi avec cette tradition. »

La piñata est un art éphémère qui est présent à chaque moment de la vie sociale des mexicains : anniversaires, mariages, baptêmes, mais surtout à Noël. C’est ainsi que les plus grandes muralistes comme Diego Rivera l’avaient représentée. En France, Laly a voulu partager avec ses enfants cette tradition. « Je tiens particulièrement à ce qu’ils soient bilingues et qu’ils s’approprient leur culture maternelle. »

Il y a 3 ans, en achetant dans le commerce les surprises qui accompagnent la piñata, elle a aperçu pour première fois un « burrito piñata » faite probablement de manière industrielle. C’est pourquoi, en 2013, elle a créé sa boutique sur un site français du Fait-main « AlittleMarket » et sur un site américain très à la mode des designers « Etsy »,  afin de faire connaitre les piñatas de son enfance et  proposer en Europe des créations uniques et dans l’art de la tradition mexicaine (colle naturelle, papiers crépon et de soie coupés en petites franges).

« Mes créations sont fortement liées aux rêves des enfants. Je crée des personnages et des objets qui les passionnent. »

Pour créer ses piñatas, elle utilise du papier et du carton, et s’inspire des contes, des bandes dessinées, des dessins animées de son enfance. Elle aime également livre les livres Creapassions.com. « Ils m’inspirent, me donnent des tendances, des couleurs et des formes à la mode. »

Bonne découverte des piñatas de Laly !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *