Découvrez les sacs et autres créations de Mamzelle Taïga

Le blog Mamzelle Taiga est né en 2013 après un long moment de réflexion,  en hommage à sa petite chienne disparue en 2010, c’était à ce moment là que Nathalie a eu envie de créer son blog. Mais sa folie des chiens ayant pris le dessus, elle a passé un an à éduquer Floh, fauve de Bretagne, abandonnée à 4 mois dans la rue avec son frère, échouée à la SPA et donc n’a pas eu le temps ni les moyens de créer, ni tenter quoi que ce soit, puisque cette petite chienne lui accaparait tout son temps piquant les bobines de fils ou se couchant sur les genoux pour qu’elle pose son travail ! « Maintenant que c’est devenue une demoiselle des plus agréables, elle m’inspire et à chacune de nos promenade, pendant qu’elle batifole à travers les herbes folles, mon esprit vagabonde pour trouver de nouvelles idées à mettre en oeuvre. »

« Je brode et couds depuis mes 8 ans d’abord cela a été des petits napperons pour décorer le buffet de cuisine de maman, les robes pour les poupées Barbie que je possède encore ou les poupons de ma petit sœur. »

A 46 ans, Nathalie est une « maman à la retraite » de deux grandes filles de 23 et 21 ans. La couture fait partie intégrante de ses gènes puisqu’elle est fille et petite fille de tailleurs. « Maman m’a appris à coudre, à tricoter et des fois chez mon grand-père j’aidais à défaufiler les costumes le mercredi cela évitait de faire des bêtises ! »

 

A l’arrivée de ses filles, tout est revenu comme par enchantement le tricot et la couture, avec de sacrées économies à la clé.

« Pour moi, les loisirs créatifs sont le meilleur des anti dépresseurs !« 

Pour l’instant avoir un atelier est un rêve pour Nathalie, une chimère… « rien que je ne sois obligée de ranger, mais je cogite pour transformer un dressing en atelier dans une pièce laissée libre par le départ de mes nanas.
Il est vrai qu’une pièce dédiée à ce loisir serait un plus mais au final ce n’est que le résultat qui compte. »

Nathalie est suis assez fleur bleue, elle aime les belles choses et donc elle recherche l’originalité. « Ces derniers temps je me suis prise de passion pour les modèles de point de croix de Véronique Enginger et j’essaie de leur trouver une application originale de filles, tels que les sacs et les pochettes mais aussi une série de coussins en cours de réalisation. »

Elle accorde une grande importance à l’harmonie des couleurs pour ne pas mettre en péril des heures de broderie ou de couture par un mauvais mariage, « J’aime aussi énormément le bois et j’envisage de l’intégrer dans un objet avec du tissu, et il y toujours un peu de cartonnage niché au fond de ma petite tête. »

 

« Je connais les livres Creapassions.com surtout pour le bricolage de filles ! »

Pour s’inspirer Nathalie a ses blogs préférés

qui laissent libre accès à leur tutos. « C’est pour elles que j’essaie de faire de beaux objets, ma façon de leur dire merci. Je m’inspire aussi des magazines récupérés de chez maman même de très vieux, ces derniers recèlent de trésors, des livres et revues nettement plus actuels. j’ai dans ma bibliothèque, « Les bijoux tout en gourmandise », le livre des elfes et fées de Nathalie Quiquempois. Je vais aussi me laisser tenter par le dernier livre de Mavada «Les sacs et pochettes à coudre » car il est difficile de résister à la tentation ! »

Bonne découverte des créations de Mamzelle Taiga !

1 réponse
  1. eppler nathalie
    eppler nathalie dit :

    Merci beaucoup Emmanuelle pour cet article qui j’avoue ne devait pas être évident à mettre aussi joliment en oeuvre puisque j’avais quelques difficultés à me présenter et que là je vois quelque chose de très très sympa et qu’il y a des retombées de commentaire sympa sur mon blog. MERCI MERCI mamzelle taiga

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *