Découvrez l’atelier couture d’Océane

 

Océane, 25 ans, travaille actuellement dans l’industrie cosmétique. Elle a commencé son blog Qu’est-ce qu’elle a donc fait… il y a un peu plus d’un an, lorsque elle était au chômage. « Après avoir retrouvé du travail, c’était difficile pour moi de trouver le temps d’écrire un article pour chaque création, alors que le temps me manquait même pour me poser derrière une machine à coudre. Et puis j’ai découvert Instagram… et ça n’a pas aidé ! »

« Depuis toute petite, je baigne dans les loisirs créatifs. »

 

La création, une histoire de famille

La création c’est un peu une histoire de famille chez Océane : ses deux grands-mères faisaient de la couture, et bien que sa maman n’ait jamais touché de machine à coudre, elle fait énormément de peinture et de scrapbooking.  « Et comme c’est une touche à tout qui aime le partage, on a pu faire des perles, de la broderie, de la pâte à sel, des serviettes collées… »

Océane se souvient qu’à chacun de ses anniversaires, il y avait toujours une activité créative pour tous. « En quittant la maison, il me fallait donc une petite dose de création ! »

Pendant ses études, elle a pratiqué le modelage en Fimo. « C’est plus facile de ranger le matériel dans un studio ! Mais plus tard, pendant une période de chômage et un babyboom dans mon entourage, je me suis remise à coudre et je n’ai plus arrêté. Heureusement que je n’étais plus dans mon studio d’étudiante ! »

 

« J’aime la couture pour voir la vie qu’ont mes créations. »

 

Pour Océane, la création c’est du sur-mesure

Pour Océane, c’est toujours touchant de voir les enfants jouer avec des doudous, de voir les parents se servir des accessoires, d’avoir un compliments sur une tenue fait-main. « Par exemple, je crée toujours quelque chose pour mes nièces à chaque occasion. Ce sont des jumelles, donc il faut que ça soit différent mais semblable ou bien coordonné,  bref un véritable défi à chaque fois. »

A Noël dernier, elle a créé le lapin et la poupée d’Alice du dernier livre Cré-enfantin« J’ai eu l’occasion de les retrouver pendant une vadrouille: elles les ont choisi pour les emmener en week-end. Un vrai bonheur! »

Depuis qu’elle a emménagé chez son cher et tendre, il lui a laissé envahir une pièce à condition de laisser un peu de place et de pouvoir plier l’atelier si besoin. « Autant dire qu’il n’est jamais plié… et toujours plus ou moins en bazard ! »

 

« J’adore les créations pour enfants. Du coup je ne dirais que j’ai un style, mais plutôt différents univers… donc beaucoup liés à Creapassions ! »

 

Des matières et des styles différents

Côté matière, Océane aime beaucoup travailler les cotonades, beaucoup de couleur et de style différents. « Je découvre les matières stretch en ce moment… pas facile mais le rendu est top… surtout que l’envie de créer des vêtements pour petit bout commence à me titiller. »

creapassions et oceane
Ses inspirations Creapassions

Evidemment comme beaucoup de créatrice, c’est une adepte de Pinterest. « C’est une source inépuisable d’inspiration. J’aime aussi beaucoup observer les gens pour trouver ce qui pourrait ajouter un petit rayon de soleil. Et je suis une grande addict de Laëtibricole, Cré-enfantin et la petite cabane de Mavada. »
Evidemment c’est un fan des livres Creapassions.com. « Je crois que le premier livre Creapassions en couture était de Valérie Roy, sur les sarouels. Ensuite j’ai craqué pour les livres de Laëtibricole et Cré-enfantin puis dernièrement Mavada parmi les autres. Ceux que je préfère rester ces derniers, même si celui de lolo mafée qui vient d’arriver les rejoints. En tout cas, il y a eu du Creapassions sous le sapin cette année ! »

Bonne découverte de l’atelier couture d’Océane

Voir son facebook


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *