Découvrez la couture de la Pie Caramel

En Auvergne du côté de Clermont-Ferrand, Aurélie, 35 ans, a toujours été sensible à l’art. Avec un BTS Arts Appliqués, elle travaille dans le spectacle vivant. Bricoleuse, elle aime la décoration, chiner, détourner des objets, restaurer des meubles.
« J’ai débuté la couture de manière autodidacte il y a 4 ans avec la naissance de mon deuxième petit neveu et l’envie de créer quelque chose de personnel pour lui et son grand frère, puis pour d’autres enfants dans mon entourage … et je n’ai pas arrêté ! C’est devenu addictif. »

Ses débuts

Au début Aurélie a offert quelques pièces, puis ses premières commandes sont arrivées :  des amis de la famille, de son entourage pour offrir à des proches, … « J’ai commencé par des mobiles et des petites pochettes en feutrine en cousant tout à la main. Puis j’ai créé ma première peluche en feutrine et tissu. Une grenouille inspirée d’un élément d’un mobile. J’ai cousu tous mes appliqués à la main ! Cela m’a pris des heures ! Il était temps d’acheter une machine à coudre. J’ai refait ma peluche grenouille dans une nouvelle version plus aboutie. Elle est un peu le symbole de ma progression et de mes débuts. »
Aujourd’hui, Aurélie créé essentiellement des objets pour les bébés et petits enfants. De la décoration pour la chambre (coussins, couvertures, …), des accessoires de toilette, mais elle a une préférence pour les peluches et doudous. « J’aime le challenge que représente la création en volume et inventer mes propres patrons. J’aime aussi les appliqués. »
Au début, la couture était un loisir pour ses proches. Sur leurs conseils et encouragements, Aurélie vient d’ouvrir une boutique en ligne pour tester la vente de ses créations. Si cela marche bien, elle envisage de prendre le statut d’auto-entrepreneur pour développer cette activité en parallèle de son métier actuel.

 « Je m’étale sur la table de la cuisine, dans le salon, sur le sol… Des fils envahissent les tapis, migrants d’une chaussette à l’autre. C’est un ouragan dans la maison quand je suis « en couture » ! »

Son univers créatif

Comme vous le verrez son univers est plutôt ludique et coloré. Perfectionniste sur les finitions, Aurélie coud même à la main les parties les plus compliquées avant de les repasser sous la machine, « même si cela prend le double de mon temps. J’aime vraiment le processus de création d’un nouvel objet. Je reproduits rarement plusieurs fois un modèle et préfère créer des pièces uniques. Ce qui me motive le plus, c’est lorsque quelqu’un me fait confiance pour une commande et que je peux lui faire un objet vraiment personnel, en rapport avec son histoire.
J’ai par exemple créé un mobile oiseaux pour le premier enfant d’un couple d’amis. C’était le thème de leur mariage, deux oiseaux aux couleurs vert et rose. J’ai récupéré des tissus de la décoration du mariage et j’ai composé un mobile oiseaux avec le couple au-dessus, une cigogne et des oeufs pour le symbole de la naissance, … »
Ses matières favorites sont les tissus minkee pour leur douceur et les jolis cotons à motifs. Pour s’inspirer, Aurélie s’intéresse aux tendances, à la déco, au design, à l’art, l’architecture, la mode, … tout l’inspire. « La nature aussi plus particulièrement, car je viens de la campagne. Des générations d’enfants ont regardé les grenouilles sauter des pierres de la mare devant la maison familiale. J’observe aussi les photographies d’animaux pour mes peluches. Sans chercher à être complètement réaliste, certains détails anatomiques respectés ou amplifiés leur donnent de la personnalité. »
Evidemment Aurélie connait les livres Creapassions par affinité pour certains créateurs. « Ma première source d’inspiration à mes débuts a été Anne Alletto. J’ai réalisé certains de ses modèles. Aujourd’hui, je suis assez fan du livre Peluches et doudous à coudre avec un coup de coeur pour le coussin lion et la qualité des finitions des peluches. »

Bonne découverte des créations de la Pie Caramel

 

 

voir son Site    I   voir son Facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *