Des idées, des fils bref du yoga des mains !

Stéphanie, 47 ans et maman de 2 grands enfants de 26 et 21 ans, a cessé de travailler en juillet 2015 au bout de 25 ans de carrière dans le social…. Après toutes ces années à s’occuper des autres, elle avait besoin de se recentrer. C’est à ce moment-là qu’elle a (re)découvert la couture parmi d’autres activités qu’elle explorait comme la course et le yoga.

La couture son nouveau yoga des mains !

Une ancienne collègue et amie a invité Stéphanie à essayer le cours de couture au LCR de son quartier et elle a été piquée par le virus !

« Enfin au début ce sont plutôt les épingles qui me piquaient ! J’avais pourtant déjà cousu ! J’ai appris à 16 ans, au lycée. Ma p’tite Mamy m’avait même offert ma 1ère machine à coudre pour mon BEP. J’ai toujours été manuelle, je bricolais pas mal. J’aimais tellement ça qu’au collège j’avais choisi une option « Education Manuelle et Technique » (#EMT) que ça s’appelait à l’époque. Mais j’avais d’autres projets en tête et j’ai laissé tomber la couture pendant toutes ces années. »

Voilà maintenant 4 ans que Stéphanie coud régulièrement, surtout pour ses ami-es et sa famille.

« J’ai commencé par une jupe pour moi. Ma meilleure amie l’aimait tellement qu’elle m’a demandé la même ; un pantalon de pyjama pour ma fille, un sac à tricot pour ma maman, un sac de sport pour le chéri de ma fille, des coussins en fausse fourrure pour mon fils et ma belle-fille, un sac de yoga, un fourreau d’aïkido, des zafus, des cubes de lecture, mais aussi des ouvrages au tricot, loisirs que je pratique aussi mais beaucoup moins !

Je remercie mon entourage d’ailleurs pour leur confiance, soutien et petits mensonges pour m’encourager dans cette voie car, même si mes premières créations n’étaient pas parfaites, elles étaient réalisées avec beaucoup d’amour et surtout d’idées. Mon cerveau fume ! D’où le nom de ma page Facebook « Des Idées, Des Fils », choisi à la majorité lors d’un brainstorming … les idées défilent au fur et à mesure de mes recherches sur la toile. »

Elle aime se renouveler, créer… elle déteste la routine !

Alors après avoir beaucoup cousu des sacs et accessoires, en particulier le zéro déchet qu’elle affectionne particulièrement, Stéphanie a voulu se lancer dans la confection de vêtements pour l’aider à concrétiser son projet professionnel : une friperie de vêtements upcyclés. Mais il lui fallait acquérir plus de technique.

« Je suis sortie de ma zone de confort et j’ai donc passé le test d’entrée en formation de fabricant de vêtements sur mesure où je suis actuellement stagiaire jusqu’en juin ! »

Elle qui cousait principalement du tissu d’ameublement (jacquard, simili, coton) et des matières assez originales comme le bulgomme ou la toile cirée (elle a même cousu de la dentelle sur des escarpins en daim !), la voilà aujourd’hui à dompter la viscose et le crêpe.

« La matière qui m’impressionne un peu c’est le jersey, je ne suis pas encore très à l’aise avec l’élasthanne mais je ne m’avoue pas vaincue ! Comme me l’a dit mon frère encore aujourd’hui « Détermination et Stéphanie Manias, c’est un pléonasme ! ». »

Une glaneuse de tissus adepte du Surcyclage

Parmi tous les tissus, la matière qu’elle préfère coudre, c’est le tissu recyclé, quel qu’il soit ! Redonner vie à d’anciens vêtements, aux tissus délaissés ou de seconde main en recréant un vêtement ou un accessoire à partir de celui-ci est pour Stéphanie  un processus magique qui l’émerveille à chaque fois.

« Le recyclage textile est devenu un principe fondamental de ma création. Moi qui suis, au quotidien, attentive à la protection de la nature et de l’environnement, je ne pouvais pas continuer à acheter du tissu neuf (même si je les trouve très beaux) alors que des tonnes de déchets textiles sont disponibles !

Ça pousse même dans les parcs et les couloirs d’immeubles…. Si, si j’vous jure ! Et maintenant que j’ai un bel atelier (j’ai profité du départ de ma fille pour récupérer sa chambre) où je peux stocker tout mon matériel et mes matières, c’est un réel plaisir de glaner des tissus ! »

Des Idées, Des Fils a vu éclore son groupe privé en mars 2016 puis s’est transformé en page publique en décembre 2017. Un compte Instagram du même nom a été créé en mars 2018. Des Idées, Des Fils se veut une couture écoresponsable. « C’est-à-dire que je limite la production de déchets et que ceux que je produis sont donnés à des associations (Fibres du tri, Alter…). » Des Idées, Des fils tisse sa toile, tisse des liens, s’étoffe pour offrir des créations de qualité et originales. Parmi les créations en photos dans cet article :

– les headbands sont créés à partir de chutes de tissus (ourlets de robes, cols de chemises…)

– la chemise bleue a été confectionnée avec plusieurs tissus de récup

– la jaune avec un don de tissu

– les essuie-tout lavables sont réalisés soit avec du tissu neuf, soit avec de la récup en fonction du stock

– les trousses à maquillage ADA (patron Dodynette) sont confectionnés avec du simili racheté à une créatrice et du coton imprimé gagné sur un concours FB

– la pochette à huiles essentielles uniquement avec du tissu de récup

– les fameux escarpins que j’ai upcyclé

– les bavoirs et bavanas sont confectionnés en tissus et éponges Oekotex

– Zafu avec des vêtements et chutes de tissus

– le grand sac à épicerie (envoyé à une amie québécoise) a été réalisée avec du jean recyclé et une chute de tissu (nappe)

Ses sources d’inspirations sont essentiellement internet (Pinterest pour ne pas le nommer) où elle a découvert des créatrices comme Dodynette, Viny DIY, By Jen, Laisse Luciefer, Du Fil et Mon avec son univers coloré.. mais aussi Creapassions.

« M’intéressant aussi à la mode responsable, j’ai eu un gros coup de cœur pour Un trésor dans mon placard, Les Récupérables et Alter Vêtements, chez qui je suis en stage actuellement et qui m’a enseigné la technique du patchwork. Je n’ai encore jamais fait de lingerie ni de vêtements pour hommes alors si j’avais des livres à choisir chez Creapassions ce serait ces 2 -là. Sans oublier le livre de By Jen… j’aime son univers bohème ».

Alors suivez le fil et les idées de Stéphanie,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *