Direction Bruxelles pour découvrir le scrap d’Odeline

       

Odeline, alias ChocOdeline voire Choco pour certaines scropines, 25 ans, elle vit avec son « presque » mari (« on se marie dans 8 mois ! ») et leur adorable petit bouledogue français, Gloria. Elle est originaire du nord de la France mais elle vit à Bruxelles depuis quelques années. Elle est juriste dans une société internationale la semaine et surtout scrappeuse le week-end ! 

 

       

 

Il y a à peu près un an, elle a découvert le scrapbooking par l’intermédiaire d’une amie anglaise, « serial scrappeuse de mère en fille » ! 

 

 

 

A vrai dire, Odeline a en fait découvert le scrapbooking il y a de cela quelques années. « J’étais étudiante et donc complètement fauchée ! J’avais laissé ce loisir de côté. C’est en feuilletant les albums de ma copine, en réfléchissant à l’idée de faire nos faire-part de mariage nous même que j’ai attrapé le virus. Depuis je suis accro ! »

 

 

 

Elle a la chance et l’honneur d’avoir rejoint les équipes créatives de la Scraposphère, des Fiskarettes et plus récemment de la marque de papier canadien Kiki Art. « Je suis également modératrice sur le forum Scrapzinzins pour lequel je prépare au moins un mini par mois. Je suis une hyper-active du scrap ! Mais faire partie de DTs est pour moi très motivant et ça me permet de me dépasser, de sortir de mes sentiers battus pour ne pas décevoir et même, si possible, pour surprendre. Mon prochain défi sera de faire plaisir aux filles qui participeront à la Crop and Smile organisée en faveur du Téléthon de l’Association Scrap and Smile à Calais le 28 novembre ! »

 

 

       

Avec un métier assez prenant, pas manuel du tout et qui laisse peu de place à la créativité, le scrapbooking est donc sa bouffée d’oxygène !  

 

 

« Je ne m’ennuie plus maintenant, j’ai toujours quelque chose à faire, même trop parfois ! Et puis il y a le côté social du scrap. Je me suis faite plein de copines par le scrap, c’est facile quand on a la même passion en commun ».

 

 

 

Odeline habite une mini maison mais elle a réussi à y aménager un mini coin scrap. « Ma scraproom ne doit même pas faire 3 m2 et elle serre aussi de pièce de rangement et je dois la partager avec mon petit chien mais c’est MA pièce et je l’adore. J’y accumule mon matériel et une fois de temps en temps, je prends quelques heures pour tout ranger, trier, organiser. »

 

 

       

 

Odeline n’a pas vraiment de techniques favorites, elle scrappe selon son humeur.

   

Zen, reposée, calme, quand elle scrappe une page clean, épurée. Mais quand elle a besoin de se défouler, sa page sera couverte de pschitts, tâches, tampons. « Une seule constante, j’aime les beaux papiers graphiques surtout s’ils ont un petit côté nature ou vintage et les tampons auquels je suis accro. Je suis aussi de plus en plus fan des perforatrices. Ce que j’aime particulièrement c’est faire mes embellissements moi-même (étiquettes, fleurs, tags,…) et ça me permet de faire des économies :). Je suis aussi une carteuse. J’adore réaliser des cartes et découvrir la surprise sur le visage de celui ou celle qui la reçoit quand je précise que c’est moi qui l’ai faite. »

 

 

 

Côté inspiration, comme beaucoup de scrappeuses aujourd’hui, Odeline surfe de blogs en blogs. « Je re-feuillète aussi tous mes magazines scrap mais aussi d’autres magazines à la recherche de pubs originales. Je possède un des livres de Karine Cazenave-Tapie, rempli de bonnes idées, mais en ce moment deux livres me font dangereusement de l’oeil : Les Gourmandises à créer en pâte polymère, un livre à croquer, et Découvrez le scrapbooking à l’état pur.« 

 

 

        Bonne découverte de l’univers d’Odeline,     

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *