Dites-le avec des fleurs


Deux magnifiques illustrations de fleurs


Les fleurs ont un langage, nous en cultivons un autre.
L’un est nature éphémère, coloré et parfumé; l’autre est convention, éthéré et désincarné.
Combinez ces deux langages, à la manière du Petit Prince. Associez les deux, et rendez uniques les fleurs qui suivent.
Apprivoisez-les, et surtout, faites parler les fleurs.

« Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu’elle vous ressemble. Mais à elle seule est plus importante que vous toutes, puisque c’est elle que j’ai arrosée. Puisque c’est elle que j’ai mise sous globe. Puisque c’est elle que j’ai abritée par le paravent. Puisque c’est elle dont j’ai tué des chenilles. Puisque c’est elle que j’ai écoutée se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire…«  Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, Paris, Gallimard, 1953.

 

imprimer le document

imprimer le document


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *