Tchao les mégots, bonjour la doudoune !

Pour sauver la planète la chasse aux mégots de cigarettes est lancée avec partout dans le monde des initiatives pour les récupérer (#fillthebottle) et pourquoi pas les recycler. Ainsi Julien Paque étudiant en fin de cursus dans une école d’ingénieur à Lille a lancé l’idée DIY de la création d’une doudoune avec… des mégots recyclés !

1 mégot de cigarette met plus de 12 ans à se dégrader alors pourquoi pas le recycler !

Après avoir découvert que les filtres de mégots de cigarettes pouvaient former une matière très isolante, Julien Paque a lancé son projet «  TchaoMegot » pour que les mégots (enfin les fibres d’acétate de cellulose qui compose les filtres) deviennent du rembourrage pour les doudounes.

Évidemment le projet nécessite une phase de revalorisation et de transformation avec le nettoyage des traces de produits chimiques, de bactéries et d’odeur.

Un financement participatif pour une Super doudoune

Julien Paque a lancé un financement participatif pour finaliser la création de sa doudoune qui devrait coûter 120€ en moyenne. Avec 5 000€ il obtiendra notamment un certificat labellisé du protocole de nettoyage (stérilisation et élimination de la toxicité) par un laboratoire certifié. Avec 8 000 € l’accréditation thermique et isolante de la fibre par un organisme, 13 000€ le dépôt de brevet et l’intégration d’un incubateur. Et avec 18 000€ et plus il pourra acheter du matériel professionnel afin d’industrialiser les procédés (broyeur, machines de nettoyage, machines coutures …).

Alors à vos mégots car il en faut 3 500 pour faire une doudoune !
1 réponse
  1. Marguerite
    Marguerite dit :

    Elle est super votre idée, j’adore ! Personnellement je préfère les doudounes synthétiques aux doudounes faites avec des plumes d’oies ou de canard. Mais cette idée je ne connaissais pas et je l’adopte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *