La couture dans le bocage d’Emarthur

Maman de 3 enfants, Julie, 31 ans, a quitté la région Parisienne pour une vie plus cool dans le bocage Vendéen ! Comme beaucoup de mamans, le nom de son blog « Emarthur Kids » est inspiré des prénoms de ses enfants. Elle conçoit des créations en couture avec une touche d’exotisme dans sa caverne comme l’appelle son mari !

« Grâce à mon métier d’animatrice et à l’ampleur qu’a pris internet, ma curiosité est toujours aiguisée ! »

Depuis toute petite Julie est une touche à tout.

« Merci Mamie qui m’a toujours fait bricoler pleins de choses, dès qu’elle trouvait quelque chose qu’elle voulait essayer, elle me le faisait partager. En grandissant j’ai continuer à tester de nouvelles choses ou en redécouvrir d’autres. »

Julie a découvert l’univers des bijoux et la résine, qui l’a énormément plu, mais elle croit que son cœur s’est finalement marié avec sa machine à coudre.

« Les possibilités sont tellement immenses, et c’est plus facile pour moi de gâter mes enfants, mes nièces et mes neveux. »

« Ma caverne (comme l’appelle mon conjoint) au sous-sol est autant en bordel que je suis bordélique ! »

Son style DIY ? Ethnique exotique avec une touche enfantine et Julie l’adapte en fonction de ses créations.

« Je travaille principalement le coton, je trouve que c’est une matière relativement simple à travailler, et il y a énormément de choix. Mais comme j’aime me lancer des défis et apprendre, je tente parfois d’amadouer de nouvelles matières sur de nouveaux projets. J’aime créer en fonction de mes envies, je cogite beaucoup et dès que l’idée prend une tournure faisable, je la dessine et la teste. »

Évidemment Julie connait les livres Creapassions. « Toujours bien expliqués, comme je suis de nature curieuse, ils sont parfaits ! J’ai quand même une petite préférence pour les livres de Lisane, j’adore son style et la mignonnerie des ses créations. Je n’ai pas encore le dernier, mais ça ne saurait tarder ! »

Bonne découverte de la caverne créative de Julie !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *