Et sous la cape il y a…

Et sous la cape… il y a Alexandra (@etmacape) aide à domicile auprès des personnes âgées et maman de 2 demoiselles de 7 et 13 ans. Il y a une dizaine d’années, elle a acheté sa machine à coudre et qui est toujours la même depuis. « N’arrivant pas à gérer les réglages, je l’ai vite délaissé puis reprise à la naissance de ma petite dernière. J’aime me mettre des défis coutures quitte à m’en mordre les doigts mais toujours terminer coûte que coûte et proprement ! »

Divers réalisations en couture

« J’ai commencé la couture avec les livres de Laëtibricole, Valérie Roy, La petite cabane de Mavada… une belle collection de livres Creapassions a donc envahi mes étagères depuis ! »

Alexandra a créé sa page facebook lorsqu’elle a commencé à échanger avec d’autres couturières et pour éviter de saouler son entourage ! « Etre encouragée permet d’avancer et de prendre confiance. » Et ma cape vient du prénom de ses filles (Emma et Capucine) mais aussi du fait qu’elle court tout le temps et que comme beaucoup de femmes, elle aimerait bien avoir une cape pour aller encore plus vite !

Depuis toute petite Alexandra a eu la chance de grandir auprès d’une femme bricoleuse qui cousait d’ailleurs le soir dans la pièce à côté de sa chambre. « Je m’endormais au son de la MAC et de la surjeteuse. C’est un son qui m’apaise. De part mes études, j’ai ensuite passé le BAFA et les loisirs créatifs y sont importants, scoubidou, bracelet perles bricoler avec tout et rien ! « 

Aujourd’hui Alexandra coud avant tout pour offrir. « J’aime le fait d’avoir pris le temps de la recherche des tissus, du modèle, etc. pour le plaisir de celui qui reçoit et parfois ça peut me prendre plusieurs semaines. »

Elle s’intéresse à tout, seul le temps lui manque. « Je dois donc sélectionner sans trop m’éparpiller pour pouvoir terminer les projets, mais principalement la couture. J’adorai faire de la pâtisserie mais j’ai dû ralentir pour la santé de mon mari et pour ses analyses de sang ! ». Depuis quelques temps, elle accompagne ses filles dans leurs envie «  de coudre toutes seules ».

« Le crochet est aussi un plaisir qui prends peu de place et faisable un peu partout »

Très (trop) pointilleuse Alexandra est malheureusement selon elle un peu trop lente derrière sa MAC ce qui contraste beaucoup par rapport à son caractère. « Je suis aussi devenu accro au piqué libre avec les jolies créations d’Oh c’est kokie. J’ai aussi testé la conception des plaids quiltés à la main avec les explications de La petite cabane de mavada. Commencé il y a 2 ans un seul est terminé l’autre en cours de quiltage mais manque autant de patiente que de temps ! »

Le jour où sa MAC est malheureusement tombée de sa table de cuisine, Alexandra s’est dit qu’il était plus que temps de créer son petit coin. Elle a alors grignoté une partie de la salle de jeux dans le grenier pour s’installer. « Ne plus avoir à tout ranger et déplacer me fait gagner un temps fou !
En grande « nerveuse » C’est ma petite bulle pour me « poser » »

Aujourd’hui elle crée beaucoup d’accessoires (trousses, sacs, bouillottes….) doudous, poupées et de plus en plus de vêtements depuis l’acquisition de sa surjeteuse en fin d’année dernière. « Mon premier vrai vêtement était une jupe demandée pour Noël par mon aînée. C’était pour moi LE défi et puis je me suis surprise à faire toutes les finitions + du modèle (mini perle Ivanne S) depuis pantalon, chemises, il me reste encore la lingerie et maillot de bain à tenter ! »

« La viscose est ma matière du moment ! »

Côté matières Alexandra aime travailler les jolies popelines, les Liberty, les Petit pan donc beaucoup de cotons qui lui servent pour de nombreux projet différents. « La double gaze est aussi très agréable autant à coudre qu’à porter. Je couds le jersey et le sweat depuis l’arrivée de ma surjeteuse. »

Comme beaucoup de couturières, Alexandra est très  souvent sur instagram, pinterest, facebook, etc. qui regorgent de jolies choses et de fantastiques créatrices ! « Je vais bien évidemment sur les boutiques de tissu en ligne comme lulu la luciole, un chat sur un fil, ma petite mercerie, etc. en fonction du besoin sur le moment (les demandes de mes filles remplissent déjà bien ma to do list !). Je fonctionne surtout au coup de cœur hors de question de me forcer à créer si je n’imagine pas la finalité. »

Côté livres DIY, Alexandra possède une bonne dizaine de livres Creapassions allant de ceux de Laëtibricole à Paillettes et bobinettes, la petite cabane de mavada, Sweet Anything, Quand Lisane rêve. « Et mon dernier arrivé et chouchou Je découvre le piqué libre. Ils sont tous supers avec des pas à pas pour mieux comprendre surtout lorsque l’on est débutante ! »

Bonne découverte de l’univers sous la cape d’Alexandra,

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *