La passion du quilling de Serengraph

Suivant les encouragements de ses proches, Stéphanie alias Serengraph, s’est lancée dans sa passion du travail du papier et plus précisément du roulotage de papier, avec le fameux quilling.

Le quilling nécessite de créer tous les jours

Elle a d’abord créé une page facebook pour sa formation en webdesign (formation que Stéphanie a abandonnée), qu’elle a repris pour le quilling, pour montrer ce qu’elle faisait. Son site internet et enfin instagram sont nés à l’automne 2018. Stéphanie est une pure autodidacte, quand elle a un problème technique, elle se creuse les méninges et essaye toutes sortes de solutions. « Je pense que c’est par ses erreurs que l’on apprend le mieux. Cependant il faut beaucoup de patience ! »

Pour créer en quilling, Stéphanie s’inspire de photos, essentiellement. Son Ara Blue a été créé quand sa fille a regardé le dessin animé Rio, inspiré par les perroquets bleus. « Je me suis mise au travail : dessin, découpage, des fonds en couleur, puis quilling. J’aime travailler les volumes différents c’est pour cela que je recoupe mes bandes, de 0.5 mm à 1 ou 2 cm, mais il m’arrive de travailler souvent avec des bandes prédécoupées, pour tous les tableaux qui demande de la précision, c’est bien pour démarrer (même si la qualité du papier n’est pas toujours là !). »

Dans son chalet Stéphanie a son propre atelier un espace dédié à ses créations. « Je suis au calme, et mes montagnes aux alentours me permettent de prendre un bon bol d’air quand c’est nécessaire. »

Un vrai travail de précision et de symétrie

Lorsque Stéphanie voit une photo, un film, une peinture qui la touchent,  elle s’en inspire pour dessiner, découper, mettre en couleur et ensuite en volume avec ses bandes de papier. Elle aime beaucoup travailler les couleurs, et les animaux. « J’ai fait une girafe arc-en-ciel, inspirée par une aquarelle. Puis j’ai fait une rosace, sur papier or, un vrai travail de précision. Il s’agit du logo d’une banque Suisse. »

Actuellement elle travaille sur un très grand projet, sur le thème de la jungle, avec un toucan. Sur cette toile de 1 m x 1 m, elle a fait un fond en papier artisanal en Lokta de Lamali. « J’ai adoré travailler ce papier ! Je coupe mes bandes dans divers types de feuilles, Canson ou autres, selon la couleur, l’épaisseur et l’effet que je veux donner. »

La confiance que ses clients lui octroie lui permet de se plonger dans un univers et de créer des tableaux très différents. « C’est très enrichissant. J’ai aussi essayé le quilling 3d, en faisant des lutins : la fée des bois a été inspirée par ma petite cousine aux longs cheveux roux qui adore la nature ! Quand je n’ai pas d’inspiration, je fais de l’abstrait, et j’assemble les formes et les couleurs de manière intuitive, ça donne des résultats très colorés, un vrai feu d’artifice de couleurs et de formes ! »

Parmi les livres Creapassions (autre que ceux sur le quilling), Stéphanie a particulièrement adoré les modèles du livre Grains de couture surtout pour enfants. « J’adore la fraicheur de ses modèles et le travail des matières naturelles, comme le lin et le coton. »

Belle découverte du quilling avec Serengraph !

Son site internet : www.serengraph.com , sa page facebook www.facebook.com/Serengraph/, son instagram Serengraph

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *