La mode du tatouage couture, sur la peau et jusqu’au bout des ongles

Vous avez la couture dans la peau ? Découvrez la (maxi) tendance du tatouage esprit couture, sur la peau ou les ongles, pour emporter votre machine à coudre et vos bobines de fil partout avec vous !

Comme une envie de tatouage

Vous êtes tatouée ou vous rêvez de l’être ? Sachez que vous n’êtes pas seule, puisqu’une étude menée par l’Ifop a révélé que plus de 7 millions de Français sont tatoués, soit 14 % des plus de 18 ans ! Le succès de l’industrie du tatouage ne concerne plus seulement les hommes mais touche aussi les femmes. En effet, il y a huit ans, seules 9 % des femmes étaient tatouées, contre 16 % aujourd’hui ! Les femmes ont un rapport au tatouage différent, car plus de la moitié d’entre elles (61 %) considèrent leur tattoo comme une œuvre artistique, contre 49 % pour les hommes. Les endroits les plus populaires pour se faire tatouer sont les doigts et mains, les côtes, l’intérieur du bras, et le haut du coude.

 

Vrai tatouage ou tatouage éphémère ?

La mode est aux mini tatouages (plus petits qu’une paume de main) et aux mots calligraphiés. Le tatouage végétal avec des fleurs ou plantes est aussi tendance, tout comme la mode couture vintage. Les couturières arborent fièrement de superbes machines à l’encre indélébile… ou en tattoos éphémères, pour quelques semaines. Le temps de s’y faire ou pour pouvoir changer de motif selon vos envies, c’est vous qui voyez !

Si vous n’êtes pas encore prête à sauter le pas, optez pour des ongles « tatoués ». Machine à coudre, épingles de sûreté ou bobine : faites-vous des ongles version couture avec de petits stickers faciles à appliquer. Vous appliquez ensuite un vernis à ongles transparent brillant, et hop, vous admirez vos ongles pendant que vous cousez ! Vous trouverez des stickers sur Internet, ou vous pourrez les créer vous-même en suivant ce tuto.

 

La broderie aussi dans la peau !

Âmes sensibles, ne lisez pas ce qui suit. Si le nail art et le tatouage ne vous suffisent pas, vous pouvez aussi avoir le fil dans la peau ! Au sens propre.

Nous avons découvert une artiste qui brode… sa peau ! L’artiste anglaise Eliza Bennett utilise sa propre peau de main comme toile. Avec une aiguille, elle tisse plusieurs bouts de fils dans la paume de sa main gauche, utilisant ainsi la chair de sa main comme support de création. Un autre artiste espagnol, David Cata, est également un passionné de broderie. Lui se coud la peau de la main pour y broder les portraits de sa famille !

 

La passion du fil a tout de même ses limites quand même, non ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *