Le tricot pour arrêter de fumer !

En novembre c’est « Le mois sans tabac » une campagne du ministère de la Santé, Santé publique France et l’Assurance Maladie pour inciter un maximum de fumeurs à participer ! L’année dernière, le mois sans tabac a réuni 160 000 fumeurs qui ont décidé de stopper la cigarette pendant un mois.Car Un mois sans fumer,
c’est 5 fois plus de chances d’arrêter définitivement ! Peut-être aussi une occasion de se mettre au tricot puisque selon des chercheurs de l’Université de Chicago, tricoter figurerait parmi les dix meilleurs moyens pour arrêter de fumer !

Les activités créatives en général pour arrêter de fumer

Plus généralement les activités créatives comme le tricot, la couture, le scrapbooking, etc… demandent de la concentration et l’usage de ses mains. Du coup on pense à autre chose que de penser à s’en griller une ! Le tricot comme les autres loisirs de DIY permet de se relaxer naturellement. On dope sa production de dopamine et de sérotonine, deux molécules responsables du sentiment de bonheur.

Et si l’envie de cigarettes est trop forte on peut se tricoter ses cigarettes en laine.

Témoignage d’une tricoteuse qui fume beaucoup moins grâce à ses ouvrages

On vous a trouvé les cigarettes en laine imparable pour arrêter de fumer non !

Pascale Champain, auteur tricot chez Creapassions, nous livre son sentiment sur la question puisqu’elle est tricoteuse… et fumeuse !

– Est-ce que le tricot vous détresse plus que la cigarette ?
Oui,  il est évident que, pour moi,  l’effet déstressant  est plus bénéfique quand je tricote que quand je fume. Créer, tricoter, faire quelque chose de mes 10 doigts est synonyme de positivité, mon esprit s’envole loin de mes soucis, avec, en plus l’absence de toute culpabilité.
Lorsque je fume, je culpabilise, pour ma santé, pour mon porte-monnaie, et pour toutes les nuisances associées à cette vilaine habitude. De fait, l’effet déstressant en est largement amoindri…
– On nous dit que le tricot permet d’arrêter de fumer ! Vous qui fumez est-ce que vous avez un avis sur la question ?
Alors dans mon cas forcément, je ne peux pas dire que cela permet d’arrêter …. puisque je fume encore, mais je dois avouer que je fume beaucoup moins… En effet le tricot prend le dessus et je me dis « non encore un rang »  et puis comme j’aime voir avancer mon travail, je me dis « allez un de plus » du coup entre le moment où ma tête m’a dit « pause clop » et le moment où j’ai réellement fait ma pause, il peut se passer 2 à 3 heures, voire faire carrément l’impasse et ne pas fumer du tout ! En effet, je ne fume pas dans la maison, et prise par le tricot, la frustration de ne pas voir le travail avancer  et la flemme de tout poser, sortir, fumer et revenir et bien je peux passer la soirée entière sans fumer…. Je sais que sans le tricot, je me serais levée dès que ma tête m’aurait soufflé « pause clop » !
– Si on vous dit chiche, vous arrêtez de fumer vous le faites ?
En règle générale quand on me dit « chiche », mon côté teigne combative se réveille …. alors, pourquoi pas !
 
Alors faites comme Pascale lancez-vous le défi la vie sans tabac avec du tricot et d’autres loisirs DIY avec Creapassions bien sûr !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *