Découvrez les créations en porcelaine froide d’Anna

Habitant en Normandie, près du Havre, Anna, 41 ans, maman de 3 filles, est assistante administrative dans une compagnie maritime mais actuellement elle est en congé parental. Elle profite donc des siestes de son bébé pour patouiller. Elle a créé son blog « La main à la PAM » en fin d’année 2014 afin de partager sa passion de la porcelaine froide.

« J’ai commencé à modeler en porcelaine froide en 2010, grâce à une amie qui me l’a fait découvrir. »

Sa passion de la porcelaine froide (PAM) lui est venue par hasard. Une de ses amies faisait des petits boutons pour ses créations au crochet. Elle savait qu’elle était une touche à tout et que cela allait lui plaire. « Je faisais du crochet, du tricot, de la mosaïque, du point de croix, de l’hardanger, du dessin, des activités avec mes filles comme le tricotin, les bracelets brésiliens, de la pâte à sel, je me suis aussi essayée au Patchwork et dernièrement à l’encadrement. Elle ne s’était pas trompée… Elle m’a conseillé de visiter les blogs de Natasel et de Babou Bricole pour commencer. Le fait de pouvoir fabriquer soit-même sa pâte avec très peu d’ingrédients et donc de créer de À à Z m’a tout de suite plu. La matière est agréable à travailler et surtout ne nécessite pas de cuisson. De plus, c’est un bon anti-stress ».

« Comme la plupart, je rêve d’un atelier ! »

Anne modèle sur la table de son salon. Elle commence aussi à envahir toute la maison : cave, bureau, arrière cuisine, garage ! « J’accumule beaucoup de récup « au cas où ». Une fois qu’on devient addict à la porcelaine froide, on vit et on pense PAM : avant de jeter quoi que ce soit, je me pose la question de savoir si ça peut servir. N’importe quel objet du quotidien peut être recyclé en plaque de texture, par exemple. »

Ayant 3 filles, elle reste dans le domaine enfantin, en général mais elle adore aussi décorer des pots de confiture pleins ou recyclés en pot à cotons.

 

« Après des débuts laborieux à vouloir créer toute seule, j’ai commencé par suivre des stages avec Natasel. »

Profitant d’avoir de la famille en Alsace, dès qu’elle en a eu l’occasion, elle a rendu visite à Virginie Cordier qui propose des stages de porcelaine froide. « Aujourd’hui, je suis moi-même étonnée d’avoir progressé aussi vite. Ça aide énormément de suivre des stages : on y apprend des trucs et astuces et cela permet de rencontrer des personnes ayant la même passion. Lors de ces stages, certaines stagiaires n’avaient jamais modelé auparavant. J’étais agréablement surprise du résultat. Comme quoi, le modelage est à la portée de chacun. »

Évidemment, Internet lui permet de s’inspirer. « Je suis admirative des créations pleines de tendresse de Rêves et Merveilles ou encore de Ghia qui, elle, utilise la Cernit. Les sites de modelage en pâte à sucre fourmillent également d’idées. »

 « Je dévore les livres Creapassions.com en rapport avec le modelage ».

Ses préférés ? « Elfes, fées et lutins en porcelaine froide » et « La porcelaine froide, des créations à modeler au fil des saisons » de l’incontournable Natasel. « Les modèles sont plus beaux les uns que les autres et les tutos très clairs. J’adore aussi les livres gourmands : « Les bijoux tout en gourmandise de Lilli Prune« , « Gourmandises à créer en pâte polymère » ou encore « Créations gourmandes en pâte polymère« . »

Bonne découverte des créations d’Anna !

3 réponses
  1. pinel
    pinel dit :

    j’adore tout ce que tu fais…Anna contente de faire partie des personnes qui peuvent patouiller avec toi…d’ailleurs à quand notre prochaine rencontre?? ;°)
    Gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *