Découvrez l’univers créatif des p’tites z’étoiles

Elodie, alias Les p’tites z’étoiles, a passé une grande partie de son enfance auprès de sa grand-mère maternelle (petite enfance et vacances scolaire) couturière de formation, c’est donc depuis toute petite qu’elle a baigné dans « les travaux d’aiguille » : couture, tricot… Elle a commencé par réaliser des vêtements pour ses poupées, tout à la main. « Et oui chez mamie, la machine à coudre était sacrée, pas touche ! Et puis j’ai grandi, j’ai fait des études qui m’ont amené à mon premier métier : manipulatrice en radiologie. J’ai rencontré mon mari, et ma belle-mère me voyant toujours réalisée mes ouvrages à la main, a décidé de m’offrir une machine à coudre, un grand mystère pour moi à l’époque. De fils en aiguille sans vouloir faire de jeu de mot, je me suis familiarisée avec cet outil, j’ai d’abord commencé par mes ourlets de pantalon (oui je ne suis pas très grande) puis quelques vêtements, sacs pour moi. En 2011 est arrivée ma première petite étoile Faustine, et là je m’y suis mise sérieusement et j’ai confectionné, des vêtements et accessoires pour elle. »

« En 2012 est arrivée, ma deuxième petite étoile Valérian, et là j’ai décidé de passer au niveau supérieur, j’ai donc pris quelques cours de stylisme et de patronage afin de confectionner mes propres modèles et de me passer des patrons du commerce. »

 

La genèse du projet

Elle a alors créé son premier blog : Le p’tit blog de lolotte, très hétéroclite sur lequel elle postait tout ce qu’elle faisait. « J’ai fini par délaisser ce blog par faute de temps. Je me suis très vite aperçu’ que ce j’aimais c’était la couture. En fait la création de mes modèles était en fonction de mes envies et de mes besoins du moment, exemple les blouses d’écolier pour mes enfants, sac à dos pour la maternelle et plus récemment les sacs de sport polochon créer pour les activités sportives de mes loulous. Mes créations ont plu, j’en ai donc réalisé pour ma famille, mes copines, les copines des copines, etc. »

Le partage de ses créations lui manquait, elle a donc créé une page Facebook plus facile et rapide à entretenir. « Le nom de cette page était une évidence : les p’tites z’étoiles à cause de mes 2 enfants et l’étoile que j’adore et que je mets à toutes les sauces. »

Au fur et à mesure des années, son métier ne lui convenait plus, le manque de présence auprès de ses enfants lui pesait et sa passion pour la couture grandissait. « En 2017 j’ai eu quelques petits soucis de santé qui m’ont poussé à quitter mon emploi. L’évidence était là : je me suis lancée et j’ai créé mon entreprise de création textile en octobre 2017. »

« Jusqu’en février dernier je cousais sur la table de la salle à manger, mais depuis mon déménagement j’ai enfin mon ATELIER. »

 

Ses inspirations créatives

Elle aime travailler tous les tissus et fonctionne au coup de cœur. « Il faut dire que j’en ai souvent, je suis une vraie « tissu addict ». J’aime les imprimés géométriques, les étoiles, les nuages, les couleurs tendres et tout ce qui brille. Mes couleurs préférées sont le rose tendre, le gris, le jaune moutarde et le vert menthe que l’on retrouve d’ailleurs souvent dans mes créations. »

Aujourd’hui Elodie réalise des sacs à main, trousses, pochettes, sacs à dos pour enfant, bavoirs, attache-tétine, anneaux de dentition, chambrée complète (tour de lit, gigoteuse, mobile musicale, housse de matelas à langer…) coussin de décoration…, le tout entièrement personnalisable. « Mes sources d’inspirations sont mes enfants, les tendances, la déco… et les projets que me confie mes clientes. Quand je réalise une commande, je pense à la femme qui portera mon sac, au petit bout de chou qui dormira dans l’univers que je lui ai créé ou au petit loulou qui fera sa première rentrée avec son sac à dos. »

Evidemment Elodie connait les éditions Creapassions. « De nom et j’ai aussi eu le plaisir de voir votre stand au salon Créations et Savoir-faire de Paris ! »

Bonne découverte des créations des p’tites z’étoiles !

voir sa page facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *