Les livres se font une nouvelle peau pour succomber à la mode du tatouage

La pratique de la reliure de livres en peau humaine, appelée Anthropodermic bibliopegy, ne date pas d’hier puisque cela remonterait au XVIIe siècle. Mais aujourd’hui avec les technologies, finie la reliure avec de la vraie peau humaine, on utilise maintenant de la peau artificielle…

Ainsi le magazine brésilien Tattoo Art Magazine vient de lancer le « Skin book ». Un livre qui permet aux artistes tatoueurs de tester leurs idées sur des pages faites en peau artificielle, précisément en polymère qui imite la texture et le toucher de la peau humaine. Certaines pages reproduisent même en photos certaines parties du corps humain pour plus de réalisme.

Une idée vraiment insolite (à découvrir en vidéo) qui démontre que le livre reste un objet tendance et innovant. Et surtout un livre qui sauvera la vie de fruits, légumes et surtout cobayes humains sur lesquels les apprentis tatoueurs en herbe font leurs premiers dessins !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *