Avec Lou & Gab les espadrilles font leur show

 

Créative depuis petite, Laura, alias Lou & Gab, a toujours été très rêveuse et créative. Elle adorait peindre avec les doigts. Quand ses parents l’emmenait à Lille, elle admirait des énormes fresques graffitis sur les murs de gare, trains, grands immeubles et elle leur disait : « C’est ça que je veux faire ! » Elle est arrivée à St Luc à Tournai en Belgique pour son secondaire où elle a fait illustration. « J’étais à ma place là où il y avait des personnes comme moi créatifs et ouverts d’esprit. Après mon secondaire, je suis allée vivre à Paris mon rêve : je voulais être peintre décorateur en alternance. » Au bout d’un an, elle a eu le mal de Paris Métro boulot dodo et elle est rentrée dans sa campagne près de ses proches …. « Malheureusement, pour trouver le job de mes rêves ce fut rempli d’embûches. Pendant dix ans j’ai eu des jobs complément à l’opposé de la créative que j’étais mais il fallait bien manger. Je me suis mariée, j’ai eu deux garçons (Louis et Gabin) et un jour mon mari m’a offert une machine à coudre ! »

« La couture était un milieu vraiment inconnu pour moi mais très intriguée je me suis lancée à faire un noeud papillon pour mon cher et tendre qui en voulait un. Il était commercial donc il pouvait vraiment en profiter. Donc je lui en ai fait beaucoup, beaucoup, beaucoup ! »

 

La genèse du projet

Commercial dans l’âme son mari lui a créé une page Facebook pour les noeuds pap et elle lui disait : « Mais non ça ne marchera jamais… Et en réalité petit à petit j’ai eu de plus en plus de j’aime❤️ Mais je ne me sentais pas l’âme entrepreneur. Un été alors que l’on partait à l’Ile d’Oléron mon mari m’a dit : je te préviens on ne prend pas la voiture on fait du vélo ou on marche ! Je me suis dit ça va être l’angoisse avec deux mômes en bas âge. En plus je déteste les baskets moi qui ne mets que des tongs ou des claquettes ça allait être des vacances torture ! » Il fallait qu’elle je trouve quelque chose de pratique et confortable : des espadrilles  évidemment ! Sauf que ce qu’elle trouvait en magasin était horrible et pas confortable. « Je me suis dit, je vais les faire moi-même et je suis allée me chercher du tissu et j’ai créé mon patron et hop deux paires étaient nées !« . Elle en a fait deux aussi pour sa moitié. Et avant de partir son mari lui a suggéré de poster des photos de ses espadrilles sur sa page. « On est rentrés de vacances j’avais doublé mes likes et j’avais des commandes ! »

« J’ai amélioré mon patron, j’ai mis un passepoil et j’ai fait une étiquette avec ma marque Lou and Gab (du nom de mes enfants Louis et Gabin) et c est là que tout à vraiment commencé et que j’ai pris mon rôle d’entrepreneur à coeur ! »

Son modèle de sneakers est venu plus tard il lui a même fallu trois mois pour créer le proto parfait à ses yeux. « Ce fut une belle réussite car je voulais que l’on prenne mes espadrilles et mes sneakers pour de vraies chaussures que l’on pouvait porter aussi bien à la plage qu’aux grandes occasions. L’avantage c’est que je fais du sur mesure. Des mariés qui me commandent des sneakers pour l’après cérémonie pour être plus à l’aise mais en même temps élégante ! »

 

Aujourd’hui Laura adore son métier car tous les jours sont différents et elle fait de belles rencontres que ce soit en voyant de nouveaux clients ou/ et surtout des créatrices qui ont le même rêve qu’elle. « Et oui ça fait du bien de se dire que l’on est pas seule …. »

Son inspiration elle la puise des personnes qu’elle croise dans la rue. « Ils doivent me prendre pour une folle quand je scrute leurs chaussures et je me dis c’est pas mal mais avec telle couleur ça serait plus vivant ou joli original élégant. »

Bonne découverte de l’univers créatif de Lou and Gab !

voir sa page facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *