L’incontournable marinière

Remise au goût du jour avec la chanson d’Hoshi « Ta Marinière« , ce vêtement est un incontournable de la garde-robe française mais savez-vous d’où elle vient ?

L’histoire de la fameuse marinière si chère à Jean-Paul Gaultier nait à l’époque où les matelots portaient le « tricot bleu de service courant » (décret du 27 mars 1858 !) sous leur vareuse. Les rayures étaient censées aider à repérer plus facilement un homme tombé à la mer !

La marinière comportait  : sur le devant et le dos 20 rayures bleues larges de 10 mm espacées de 20 mm et sur les manches, 14 rayures bleues espacées de 20 mm. Sa longueur devait être suffisante pour couvrir le bas du dos lorsque le matelot se penchait vers l’avant. Enfin, sa coupe près du corps évitait qu’elle soit accrochée lors des manœuvres.

La marinière emblème du Made in France

Voilà comment est née la marinière incontournable sur les plages mais aussi les podiums ou pages des instagrameuses quand l’été arrive !

De nombreuses marques ont dans leur collection la marinière comme Armor Lux leader sur le marché qui travaille dans la plus pure tradition avec des modèles avec 21 rayures, ou encore Saint-JamesPetit Bateau qui a lancé récemment un concours « Créer la marinière de demain ».

Mais vous pouvez aussi coudre vous même votre marinière avec des patrons disponibles sur internet ou avec des livres comme notre ouvrage Couture pour garçons !

Alors on est tous Made in Marinière !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *