Découvrez Michelle l’infirmière qui joue de l’aiguille au quotidien !

 

Michelle se définit comme la Pierre Ricard de la couture ! « Mon pseudo sur la toile, Michelle Prout prout, est parti d’un lapsus que j’ai fait ! Ça m’a fait beaucoup rire (je suis un public facile) et comme je suis un peu le Pierre Richard de la couture, ça m’a semblé approprié ! »

« Mon histoire avec la couture est assez particulière. Rien à voir avec mon métier d’infirmière même si je joue de l’aiguille au quotidien ! »

La naissance d’une passion dévorante

En 2014, son deuxième fils, qui avait alors 5 ans, est tombé sur la première saison d’une désormais célèbre émission de couture, et en a suivi assidument chaque minute ! S’en est suivi un harcèlement de plusieurs mois, il tenait à ce qu’elle apprenne à coudre pour pouvoir lui transmettre par la suite. « Mes grand-mères et ma mère cousaient mais je n’avais jamais voulu tenter de m’y mettre… Mon fils m’a eue à l’usure et ma mère m’a offert et aidée à mettre en route une petite machine. Après bien des écueils et des ratés, des encouragements, et des trucs dont j’étais fière et qui me paraissent aujourd’hui pitoyables, une passion dévorante était née! Avec, toujours à mes côtés, mon petit garçon qui adore se mettre derrière la machine pour créer ! »
Elle a la chance d’avoir chez elle un atelier couture. « Je suis assez bordélique et mon atelier est en dehors de la maison, au-dessus du garage… Du coup je passe plus de temps à tout transporter dans la maison pour ne pas être loin de mes petits poussins ! Mais mes tissus (BEAUCOUP), mon matériel (dans l’anarchie la plus totale), mes machines (MAC, surjeteuse et brodeuse), y sont sagement stockés ! »

« J’aime le mélange du classique et du moderne, avec une pointe d’originalité et surtout de la couleur. Et je fais des vêtements et des accessoires ! »
Michelle retourne souvent vers ses premières amours, le simili et les jolis cotons. Sinon elle fonctionne par phases. « Parfois j’ai des envies dévorantes de lin, à d’autres moments je fonds pour de jolis jerseys, c’est par cycles ! Mais j’aime me lancer des défis. »

 

Ses inspirations créatives

Elle prend ses inspirations chez les créatrices qu’elle aime Edwige Foissac avant tout ! « Avec elle j’ai tout appris et que c’est avec et grâce à elle que je m’y suis mise et que je me suis accrochée ! Côté vêtements les superbes patrons Deer&Doe sont mes chouchous absolus. Je ne suis pas une créatrice, je n’ai même pas le moindre sens esthétique et suis incapable de penser un patron quel qu’il soit ! Je suis une bonne exécutante pour les explications bien ficelées. Quand je bloque j’ai des amies très chères qui sont une mine d’informations et d’idées précieuses »
Evidemment dans sa bibliothèque Michelle a plusieurs livres Creapassions. « Tous les Mavada, déjà et avant tout, parce que j’ai trouvé en Edwige une amie et une personne généreuse et altruiste, sans qui j’aurais tout lâché dès mes premiers ratés! Ses modèles sont beaux, bien pensés, formidablement expliqués, et le groupe Facebook est un incontournable. Le livre des Brico’Lises est tombé entre les mains de mon fils pour notre plus grand plaisir, un tipi est déjà né ! Enfin un livre de couture pour petits mais MIXTE ! Dernièrement, « Couture pour petits mecs » est devenu un must chez la maman de garçons que je suis ! »

 

Bonne découverte de Michelle que vous rencontrerez peut-être sur un groupe de couture !

voir sa page facebook   I    voir son groupe facebook

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *