Découvrez la boutique Ophélie mercerie

Le site Ophélie Mercerie a ouvert ses portes le 8 octobre dernier avec plusieurs mois de travail. Sa créatrice Ophélie voulait vraiment un site assez original et qui lui ressemble avec des couleurs pastels et un univers bucolique sur lequel il serait agréable de voyager. « Je voulais inviter à la promenade et ne pas assaillir le visiteur d’un logo caddie et de produits qui défilent partout dès que l’on arrive sur le site. Il me tenait à coeur de proposer un site avec un blog car je vois mon métier comme un métier de partage et que je veux l’exercer avec générosité et dans la proximité avec mes clientes. »
« J’ai choisi ce nom dans la simplicité en lui donnant mon prénom car c’est vraiment une boutique qui se dessine selon mes goûts et à la hauteur des rêves que j’ai pour elle. »

Ses débuts

C’est grâce à ses fils qu’Ophélie (Elle a une page Facebook « L’Atelier d’Ophy » où vous pourrez trouver beaucoup de réalisations issues des livres Creapassions !) coud depuis 5 ans et qu’elle est devenue mercière. « Mon ainé qui a six ans a été en couches lavables. En octobre 2012 j’ai voulu tenter d’en coudre moi-même, j’ai eu une machine à coudre et à broder, une surjeteuse et j’ai crée mes premiers patrons pour mon fils. Ca a été la révélation d’une grande passion et j’ai voulu devenir créatrice de couches et accessoires lavables. Quatre mois plus tard j’étais immatriculée et prête pour cette nouvelle vie. Puis je suis devenue mercière pour proposer les fameux minky qu’on ne trouvait alors dans très peu de boutiques en France. En décembre 2013 je me suis offert pour Noël « Cartables et Sacs à dos« . Et c’est de Mavada que j’ai appris énormément de choses à travers sa jolie manière de tout vous rendre accessible. Cela va faire quatre ans que je n’ai plus acheté de sac et que j’ai une seconde soeur. La couture vous fait rencontrer des personnes extraordinaires. En 2016 j’ai eu un deuxième enfant et j’ai donc été en pause une année pour m’occuper de lui et de sa santé compliquée. Mes proches ont vite compris que j’avais besoin de revenir avec une boutique qui me ressemble, l’idée a fait son chemin et puis est née cette toute nouvelle boutique avec des tissus que j’adore travailler, regarder et qui me font rêver. J’essaie de transmettre cet amour des tissus à travers Ophélie Mercerie. »
« Je suis une fan inconditionnelle de Dashwood Studio que je parviens toujours à rentrer rapidement en boutique chaque mois quand sort la nouvelle collection. »

Ses tissus designer

Auparavant Ophélie achetait des tissus designer à l’étranger avec des frais de ports frôlant l’indécence mais elle était trop excitée d’avoir une collection dès qu’elle sortait. Alors maintenant elle tient vraiment à rendre accessible les tissus designer notamment en permettant un envoi en lettre suivie. « Les designer américains sont d’une qualité exceptionnelle et très prisés pour le patchwork. La dernière collection Dashwood Studio « Autumn Rain » est une ode à la nature très poétique. Les jersey Lillestoff sont sublimes. j’ai associé chacun de leur jersey avec leurs bord côtes assortis sur la même photo pour éviter aux gens d’aller d’une fiche produit à l’autre. SUSAlabim est une designer hors pair avec des dessins d’une finesse sans pareil et qui racontent toujours de jolies histoires. « La Belle au bois dormant » et « L’arche de Noé » sont époustouflants. Les tissus Lillestoff et Stenzo sont vraiment d’excellentes marques. »
Comme toujours pour Ophélie  l’équilibre doit être parfait entre la beauté et la qualité d’un tissu. « S’ils peuvent être oeko tex ou bio c’est parfait surtout pour les matières destinés aux enfants. Passer du temps à coudre quelque chose qui sera déformé au premier lavage ce n’est pas concevable. »
« Depuis l’ouverture de la boutique je n’ai que des avis positifs et j’ai tissé de jolis liens avec mes clientes. »
Ophélie a créé un groupe de swap où aura lieu des échanges de couturières tous les trois mois environ. Il y a également un groupe Facebook « Ophélie Mercerie, entre nous » qui permet aux clientes de montrer leur commandes et les petits cadeaux reçus, de parler de leurs projets et des amitiés se créent.
 
« Mes clientes adorent tout comme moi les tissus avec des petits personnages ou des animaux de la forêt ou ceux plus graphiques et fluos de Petit Pan et bien sûr le Liberty. Le liège notamment le liège à paillettes gold et un tissu exceptionnel et très prisé aussi. Il y en a vraiment pour tous les goûts et j’essaie d’avoir pas mal de tissus pour les garçons aussi ce qui n’est pas toujours aisé. Il me semblait aussi indispensable d’avoir une catégorie « pour les sacs » sur ma boutique car de plus en plus de gens se lancent dans la confection de sacs et d’accessoires et ont besoin de bouclerie. Et j’espère pouvoir dès 2018 proposer à la vente les livres Creapassions et travailler avec des créatrices de tissus françaises que j’adore. »
Pour trouver ses produits Ophélie se fie principalement à elle-même, à ses coups de coeur. « Je ne pourrais pas vendre des tissus que je n’aime absolument pas. C’est un métier passion. J’aime tellement les tissus que j’ai même essayé de trouver d’anciens Petit Pan pour la boutique mais malheureusement ils ne seront définitivement plus édités. Quand on aime certains tissus il ne faut pas hésiter à les prendre car bien souvent il n’existeront plus. Je passe beaucoup d’heures chaque jour essayer de dénicher de nouvelles pépites pour la boutique et je ne me lasse pas de cette quête euphorisante. »
« J’adore les livres Creapassions d’Edwige Foissac qui sont pour moi les meilleurs livres au monde pour apprendre à coudre, apprendre à se dépasser, apprendre à oser car elle détourne tout avec originalité. »
Pour Ophélie, Edwige Foissac a su magnifier des modèles basiques tels que le sac seau ou le cartable en y apportant des détails jamais vus auparavant et/ou en utilisant des matières inédites. « C’est la personne la plus créative que je connaisse, toujours avec plusieurs idées en cours mais aussi toujours en remise en question elle est en perpétuelle évolution et cela se ressent dans la progression de ses ouvrages. Depuis quelques mois je me régale aussi à apprendre à coudre le jersey et j’adore le dernier livre de Mélanie Moubarek que je recommande car il est destiné à être un indispensable pour toute couturière. De manière générale j’aime les livres Créapassions car ce sont de superbes supports quel que soit le loisir créatif. »

Bonne découverte d’Ophélie mercerie

 

 

voir son site    I   voir son Facebook

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *