Avec Perles et Paillettes c’est la fête !

Aujourd’hui les fans de tissage de perles sont à la fête ! Avec ce portrait de Gwenn, alias Perles et Paillettes, vous allez voir que de petites perles peuvent être des bulles de créativité et de joie ! Direction Bordeaux pour découvrir cette créatrice de talent…

D’origine belge Gwenn, 39 ans, habite en France depuis quelques années, et depuis peu à Bordeaux. C’est elle qui se cache derrière Perles et Paillettes (facebook et instagram), des bijoux en tissage de perles et en micro-macramé. Des bijoux tout faits, mais également de la personnalisation, pour que chacun(e) puisse repartir avec le bijou de ses envies et des schémas pour celles et ceux qui désirent réaliser des tissages. Elle organise aussi des ateliers depuis peu, car partager ses connaissances est ce qu’elle préfère !

Une passion née vers le début des années 2000 avec la mode des énormes bagues en toupies Swarovski

Après la vague des bagues en toupies Swarovski, Gwenn a surfé la première vague de la mode des delicas, ces petites perles parfaitement calibrées qui permettent de faire toutes sortes de tissage. « J’ai testé alors à peu près tous les types de tissages de perles, au métier, à l’aiguille, au crochet … La passion est toujours restée, parfois avec des hauts et des bas. Quand la mode des delicas est revenue, il y a quelques années, je m’y suis remise tout doucement. Et j’ai aussi appris le micro macramé, une technique que je rêvais de faire depuis des années sans oser me lancer. Résultat, j’ai adoré ! Depuis, mon cœur balance entre macramé et tissage de perles, mais j’ai aussi testé d’autres loisirs créatifs avec plus ou moins de succès : la pâte polymère, la frivolité, la résine, les bracelets wraps, un peu de couture et beaucoup de nail art ! »

Pourquoi Perles et Paillettes ? « Les perles, c’était une évidence, c’est avec elles que je travaille le plus, qu’il s’agisse de tissage ou de macramé, j’aime en ajouter un peu partout. Les paillettes, c’est pour le côté fantaisie, la touche lumineuse et joyeuse que j’espère apporter avec mes bijoux. J’ai longtemps pratiqué le Nail Art, et les paillettes ont toujours été la petite touche finale qui me ressemble. »

Dans ses créations, Gwen met un point d’honneur à utiliser des matériaux de qualité. « J’évite les métaux au maximum, je privilégie des fermoirs en macramé dans la plupart de mes bracelets et colliers, et lorsqu’il est impossible d’éviter le métal, j’utilise de l’argent ou du plaqué or uniquement. »

Jongler entre le tissage de perles (principalement en peyote) et le micro macramé

Depuis qu’elle habite Bordeaux, Gwenn a une pièce de son appartement consacrée à ses créations. « Avant je n’en avais pas, et ça change vraiment la vie d’avoir son coin à soi ! Mon rêve serait d’avoir un atelier assez grand pour y accueillir des gens et organiser des cours ! J’organise déjà des ateliers dans la région, mais je dois trouver des locaux ou les faire au domicile des personnes qui le souhaitent. Pouvoir le faire dans un atelier entièrement dédié aux cours, ce serait le top ! »

En tissage de perles, Gwenn fait beaucoup de formes géométriques, des choses abstraites, elle joue sur la symétrie …En macramé, c’est tout le contraire ! Elle travaille beaucoup sur les rondeurs, des formes plus végétales. Gwenn s’adapte aussi aux pierres qu’elle utilise dans ses bijoux.
« Les couleurs subissent le même traitement selon la technique que j’utilise. En perles, je n’hésite pas à assembler des couleurs vives ou très contrastées. En macramé, je choisis généralement des couleurs plus naturelles, plus douces. »

Le pouvoir des pierres avec la lithothérapie

Elle adore travailler les pierres naturelles. « Chaque pierre est différente, elles ont toutes des petits détails cachés, je trouve qu’elles renferment une part de magie et de mystère. Je pourrais passer des heures à regarder celles de ma collection, et je m’intéresse tout doucement à la lithothérapie (#lithotherapie). J’essaie de mettre chaque pierre en valeur du mieux que je le peux dans mes bijoux en macramé. »

Pour créer Gwenn s’inspire des formes vues dans la nature, un motif sur un vêtement, un paysage ou un tableau,.. « Tout se prête à devenir une source d’inspiration dès le moment ou ça attire mon regard, où ça me parle. Parfois, ça peut tout simplement être une composition de couleurs qui va me plaire et que je voudrai intégrer dans un bijou. »

Côté livres, Gwenn connait principalement les livres Creapassions qui parlent… évidemment de tissage de perles ! « Je possède celui de Rose Moustache, son premier il me semble, « Bohème Chic : les bijoux de l’été ». J’ai également consulté son livre sur le brick stitch, c’est un type de tissage que je pratique moins, mais j’aime son univers, je trouve qu’elle y met beaucoup de douceur. Dans un autre domaine, je connais également les livres de Tartofraises, que j’ai longtemps suivie, sur le Nail Art ! »

Et maintenant vivez cette année 2019 comme Gwenn… côté Perles et Paillettes !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *