Découvrez les livres d’éveil (quiet books en anglais) de Malika

 

Depuis toute petite Malika aime dessiner. Dès la maternelle elle attendait la fin de l’année parce que sa maîtresse lui donnait ainsi qu’à sa classe une pochette dans laquelle il y avait tous les dessins de l’année et arrivée chez elle, Malika les rangeait soigneusement dans un classeur. « Je crois que je suis née avec la fibre artistique. Adolescente le dessin était un véritable exutoire mais mes parents n’ont jamais voulu que je fasse une école d’art craignant qu’il n’y ait pas de débouchés professionnels. »

« Je me suis mise à peindre, j’ai même vendu quelques toiles. J’ai beaucoup fait de scrapbooking, de Decopatch, de bijoux aussi… Et puis une amie m’a fait découvrir la feutrine et je suis tombée amoureuse de cette matière. »

La sensation au toucher, la facilité de manipulation de la feutrine, l’a tout de séduite séduite… « Un jour je suis tombée sur une vidéo : une dame russe qui présentait un quiet book fait main. J’ai clairement été fascinée, tout ce travail, ces détails, les couleurs et les enfants étaient aux anges lorsqu’ils recevaient ce genre de livre en tissus et en feutrine !  Je me suis dit : « c’est ça que je veux faire !!! ».

La genèse du projet

Malika s’est renseignée, a fait beaucoup de recherches pour voir comment les quiet books étaient fabriqués. « J’ai dû investir dans ma première machine à coudre et du coup apprendre à m’en servir ! Et j’ai créé un premier livre, puis un deuxième et un troisième et mon conjoint m’a dit : « Hé oui mais maintenant il faut les vendre ! »  Mais Malika n’était pas sûre que ces créations plaisent. « Peut être que je suis trop exigeante avec moi-même et que j’ai un certain manque de confiance en moi. »

Chaque année une journée des créateurs-amateurs est organisée dans sa ville, une occasion pour Malika de présenter ses livres d’éveil. « J’étais sceptique… et en fait les gens sont tombés en admiration devant mes créations, certains ont même dit :  « ce sont des chefs-d’œuvre, de l’art… ». Mon travail a été reconnu, cela m’a vraiment touché. J’ai vendu mes 3 livres d’éveil qui étaient présentés et les commandes ont commencé à arriver. »

« Lorsque j’ai créé ma page facebook les commandes ont doublé ! Celles-ci arrivent des 4 coins de France, c’est magique et savoir que des enfants vont avoir un grand sourire en recevant leur livre me réjouit vraiment. »

Au final Malika ne fait pas ça pour l’argent, ce n’est pas un business pour elle. « Je fais ça pour faire rêver les enfants et… me faire rêver aussi. »

Elle fait tout de chez elle, dans son salon qui se retrouve vite en désordre lorsque elle fait un livre. « Je vis dans un petit T2 mais ça ne gêne pas mon homme parce qu’il adore ce que je fais, ça le replonge dans son enfance je pense. Un proverbe dit : « L’imagination provient de l’esprit, l’inspiration du cœur, l’invention des mains » je me retrouve totalement dans cette citation… »

Bonne découverte de l’univers des superbes quiet books de Malika !

Vidéos de quelques uns de ses quiet books :

https://www.facebook.com/472013296526630/videos/559498421111450/

https://www.facebook.com/472013296526630/videos/574758709585421/

 

https://www.facebook.com/472013296526630/videos/532634900464469/

Et découvrez le livre Creapassions sur le sujet des quiet books en cliquant ici !

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *