Réaliser un sac façon Vaness’

Un nouveau tutoriel de « J’ai pensé à un truc »

Tout les conseils pour réaliser un sac facilement !
Merci encore à Valérie pour le partage de son tutoriel, n’hésitez pas à visiter son blog ou lire son portrait.

Matériel pour le tutoriel :

– Tissu extérieur : un rectangle de 80 x 50 cm

– Tissu doublure : un rectangle de 60 x 50 cm

– Gros grain de 4 cm de large : 3 m

+ facultatif : du passepoil, des chutes de l’extérieur et de la doublure pour la déco

 

 

 Réalisation :

Étape 1 :

Réaliser sur l’endroit de la doublure les aménagements souhaités pour l’intérieur du sac.

Ici, j’ai fait une pochette double aux dimensions d’un portable ou d’une carte orange.

Étape 2 :

Le gros grain qui va former les anses.

Sur l’extérieur de la doublure, épingler le gros grain en deux « rails » :

– parallèlement aux longueurs du rectangle

– et de façon à former deux boucles dépassant de 60 cm chacune au niveau des largeurs du rectangle.

Positionner le raccord au milieu de la longueur (ce sera le dessous du sac).

L’espace entre les deux rails doit être d’environ 15 cm ; attention à respecter la symétrie (enfin, c’est vous qui voyez après …).

Options :

– si vous voulez souligner les anses avec un passepoil, c’est maintenant qu’il faut s’en préoccuper !

– il est possible de placer un galon à paillettes, pour faire encore plus Vaness’

 Piquer le gros grain en place, en arrêtant les coutures à 5 cm du bord du rectangle.

Option :  si voulez décorer l’extérieur, do it now !

Ici j’ai fait ce que j’appelle un ‘appliqué dévoré’. Pour cela, épingler une pièce du tissu décoratif endroit contre l’envers du tissu extérieur, piquer la forme souhaitée, puis évider le tissu extérieur pour ‘révéler’ le tissu décoratif  

Étape 3 :

Piquer les côtés de l’extérieur, endroit contre endroit.

Idem pour les côtés de la doublure

Étape 4:

Plier les angles de l’extérieur et de la doublure en pointes, piquer là où la base du triangle mesure 12 cm.

Couper le surplus.

Étape 5 :

Emboîter la doublure dans l’extérieur endroit contre endroit, et piquer le long du bord haut des sacs, en laissant une ouverture. Attention à ne pas piquer les anses au passage !
Retourner.

Le haut de l’extérieur se replie vers l’intérieur, c’est normal. surpiquer à 5 cm du bord pour maintenir cette « fausse parementure » et fermer l’ouverture de retournement par la même occasion.

C’est fini ! Un beau sac prêt à être utilisé !

Source du tutoriel

Envie de réaliser des sac originaux !

Retrouvez à travers ce deuxième ouvrage 23 modèles de sacs et accessoires pour toutes les adolescentes branchées et les femmes à la pointe de la mode qui souhaitent coudre un sac unique et original.

Des modèles de pochettes singulières, de porte-monnaies originaux et de sacs et besaces tendances et colorés. Des modèles versatiles et personnalisables en fonction de leur utilisation.

Une utilisation de matières diverses comme le jeans, la suédine, le cuir, le simili-cuir, le cristal transparent … et une multitude de styles (chic, original, décontracté…) pour que vous trouviez, à travers ce livre, le sac qui vous ressemble le plus.

4 réponses
  1. ANNESO
    ANNESO dit :

    Super ce petit sac.
    Cela donne envie, mais les explications doivent être simples pour les couturières, mais pour moi il manque un décodeur dans les étapes.

    « Poser sur le gros grain qui va former les anses. »…. ????
    Que doit on poser sur le gros grain???

    « – et de façon à former deux boucles dépassant de 60 cm chacune au niveau des largeurs du rectangle. »…. ???
    Je comprends que chaque anse mesure 30 cm x 2 et qu’elles doivent bien entendu dépasser pour s’appeler « anses »
    Pourquoi parler du dépassement des anses au niveau de la largeur du rectangle?
    Est-ce que je me trompe?
    On est toujours cloche lorsqu’on ne comprend pas… Dommage!

    Merci Valérie, je sais combien c’est pénible de faire des pas à pas.

    Merci tout de même

    Répondre
    • Valérie - J'ai Pensé A Un Truc
      Valérie - J'ai Pensé A Un Truc dit :

      Merci Anneso pour votre lecture attentive, je vais tenter d’éclairer votre lanterne :

      – Que doit on poser sur le gros grain : rien ! c’est une coquille 😉 Je vais signaler ça à l’administrateur pour correction

      – Je parle de « dépassement » parce qu’en fait les anses ne sont pas des pièces isolées, mais elles sont formées par un ruban continu, posé sur le rectangle (ce qu’on voit sur limage de l’étape N°2). Et c’est en laissant une partie du ruban libre que se forment les anses. Et je précise qu’il faut former ces boucles sur les largeurs du rectangle, sinon vous pourriez poser le bros gran dans le mauvais sens, et faire dépasser les anses des longueurs du rectangle … et obtenir un sac très peu haut et tout en longueur 🙂

      Bonne soirée !

      Répondre
  2. Elodie Oudache
    Elodie Oudache dit :

    j’ai réalisé ce joli sac la semaine derniere, j’y ai ajouté une fermeture eclair pour securiser mes affaires. Il est loin d’être parfait mais je suis fiere de mon travail de débutante 😉 Je ne sais pas comment vous envoyer les photos par contre…Encore merci pour le tuto

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *