Découvrez les créations de Récréa Line

recrea-line

Caroline, 42 ans, alias Récréa Line, pratique les loisirs créatifs depuis toute petite. Elle avait une grand-mère qui tricotait et une qui cousait. Autant dire qu’elle a appris tout ça très vite !

« Petite je faisais des vêtements à mes poupées , je tricotais des écharpes et des pulls pour mes proches, genre le Père Noël est une ordure » !

A 15 ans Caroline a décidé d’être coiffeuse. Elle a passé tous les examens possible, travaillé à l’étranger, elle a même été formatrice et responsable de salon… tout cela en continuant les loisirs créatifs. À son troisième enfant, elle a acheté le livre “Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs“, et elle a ressorti la machine à coudre de sa grand mère une Bernina de 1963 … « C’est ainsi qu’est né mon premier loup pour ma fille ! » De là elle est tombée dans le piège de la couture et sa maison s’est remplie de tissus !

Elle a racheté une machine, elle commencé à dessiner ses propres modèles et à faire des marchés de créateurs. « Je suis partie dans un monde qui m’apporte énormément de bonheur. »

« Je suis sur le point d’ouvrir mon atelier boutique au centre de Montauban, la ville où je vis. Je suis dans les travaux , il me tarde d’ouvrir mon monde au public . »

Des articles hauts en couleurs

Caroline réalise des modèles uniques et de toutes petites séries sur certains articles (2 ou 3 maxi). « Je travaille beaucoup sur commande car je dessine, patronne tous mes modèles. J’adore utiliser du minky pour les enfants et du coton. Et je fais des articles hauts en couleurs et surtout faciles faciles d’entretien et pratiques, car aillant trois enfants, j’aurais aimé avoir cela !’

 

Evidemment elle connait bien les livres Creapassions. « J’en possède quelques uns, le dernier en date « Les sacs et pochettes à coudre de la Petite cabane de Mavada« . J’avais envie de me faire un sac pour cet été ! »

Bonne découverte de l’univers créatif de Récréa Line !

separator

voir sa boutique en ligne

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *