Rendez-vous avec Mademoiselle Croisette !

Karen a commencé il y a de nombreuses années à faire des activités manuelles pendant son temps libre (customisation, petite décoration, bricolage, brefs des loisirs créatifs avant même la mode du DIY). Elle adorait se lancer des (petits) défis, créer et concrétiser un projet et elle y trouvait aussi une forme d’apaisement par rapport au tumulte de la vie quotidienne. Elle visitait avec délice de nombreux blogs pour glaner l’idée d’un nouveau projet !

Elle a d’abord fait de la couture en dilettante tout d’abord pour elle-même puis ensuite pour ses enfants. « J’aime confectionner de petites tenues et des accessoires pour eux, des objets de déco et surtout j’aime leurs regards quand je leur donne l’ouvrage terminé et j’aime aussi l’idée que c’est moi qui l’ait fait !
Une réalisation de Mademoiselle Croisette
 »

Cette passion, associée à un moment de sa vie professionnelle qui lui permettait d’envisager un changement de cap (vente de la société familiale), l’a conduit à réfléchir sur sa vie et ses envies (ah, le fameux bilan du début de la quarantaine !) et Karen a décidé de sauter le pas en créant sa société et sa marque Mademoiselle Croisette  à Cannes évidemment !

« Comme j’adooooooore le tissus Liberty (depuis toujours en fait, j’ai des souvenirs de ma mère m’habillant en petites robes Liberty), j’ai donc décidé de concilier mes deux passions : la couture et le Liberty »

Sa marque est née en 2013 et sa première collection de vêtements et accessoires a vu le jour au printemps 2014. « J’ai ouvert ma boutique à Cannes au 7, avenue Général Ferrié (derrière l’hôtel Carlton) ainsi que mon site internet. « Cela paraît simple de l’écrire comme ça mais en fait, pas du tout ! Il m’a fallu apprendre un nouveau métier, dans un nouveau domaine d’activité, avec des contraintes de temps pour sortir les vêtements à temps pour la saison en cours !
Mais franchement, que de bonheur ! Je viens de recevoir ma deuxième collection avec des pièces pour l’hiver (je n’ai pas encore le timing des grandes marques établies !) et je suis en phase de prototypage pour des robes de soirée et pour la prochaine collection Eté. »

« Mon façonnier se trouve en France car je mets un point d’honneur à fabriquer 100% Français pour une question d’honnêteté tout d’abord et aussi pour maîtriser mes modèles (je n’ai pas d’intermédiaires et je connais mes interlocuteurs) et pour être sûre qu’ils soient réalisés dans de bonnes conditions. »

Karen conçoit chacun des vêtements et pour cela, cela fait deux ans qu’elle fréquente quelques heures par semaine une école de stylisme/modélisme (Cours Aline Buffet à Cannes) pour se perfectionner et apprendre les gestes précis. « Je choisis les tissus et les fournitures dans les salons professionnels, et là, je m’en donne à cœur joie. Quel bonheur de choisir parmi les nombreux imprimés Liberty (et quel dilemme en même temps car je ne peux pas tous les prendre en même temps !). » Elle confie ensuite la réalisation de ses modèles à un façonnier qui a également un bureau d’étude intégré pour la réalisation des prototypes, du patronage et des gradations. » Et ensuite, zou, les modèles rentrent en fabrication ! Et mon coeur bat la chamade lorsqu’enfin j’ouvre les cartons avec mes créations ! » Karen confectionne pour sa part les accessoires pour compléter sa gamme dans son petit atelier adjacent à sa boutique.

Pour ses modèles, elle laisse libre court à son imagination mais elle reste toujours dans un style classique et intemporel. « J’ai la nostalgie de la petite fille modèle, avec de beaux vêtements qui ont un joli tombé et avec les accessoires coordonnés pour parfaire sa tenue. Je porte également une grande attention aux détails de finition (point bourdon par exemple). En fait, je crée des vêtements que j’aime pour mes filles, qui sont d’ailleurs mes meilleures ambassadrices et aussi les égéries de ma marque ! C’est une histoire de famille ! »

Bonne découverte de Mademoiselle Croisette !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *