Découvrez les coutures de Sardine et Crocodile

 

Ancienne lyonnaise et habitant depuis 10 ans à Montélimar, Sophie, alias Sardine et crocodile, un peu plus de 41 ans et un peu moins de 42 ans, maman de 2 crocodiles de 12 et 14 ans 1/2, a toujours été passionnée de tissus, mercerie, laine… et a eu la chance d’avoir une grand-mère qui ne supportait pas les enfants oisifs ! « Dès que j’ai pu tenir une aiguille elle m’a transmis ses connaissances en broderie, tricot et couture. Et ma maman dès mes 6 ans, je crois, me laissait en total autonomie sur sa machine… Le virus de la couture était pris et m’a accompagné jusqu’à aujourd’hui. »

« J’ai toujours su que je voulais vivre de cette passion qui est comme un fil conducteur. La difficulté étant de trouver sa personnalité, son univers et de s’accrocher à ce rêve complètement fou. »

 

 

Une passion d’autodidacte

Auto-didacte Sophie s’est « nourrie » des personnes croisées afin de toujours approfondir les techniques, les finitions. Responsable de magasin, reconvertie dans la petite enfance c’est de là que son univers a pris naissance. « Formée Montessori, j’ai pu apporté un sens à mes créations et approfondir cette approche « pédagogique » qui me plaisait déjà beaucoup avec mes propres enfants. »

Sardine et Crocodile est né en 2013. « C’est avant tout une chanson, la première que mon grand a chanté tout seul… Sardine et Crocodile, c’est comme le puzzle de ma vie, remplis de pièces complètement disparates et différentes mais qui s’assemblent et tout devient une évidence. »

« Je travaille principalement sur mesure en pièce unique, ou petites séries (jamais plus de 3). »

Ses clientes lui soumettent des photos de chambres, lui donnent des lignes directrices de couleurs/motifs ou se laissent très souvent embarquer par ses modèles déjà réalisés. « Viennent ensuite les échanges photos afin de finaliser les commandes. « Mon principal réseau de distribution est Facebook avec ma page Sardine et Crocodile. Je fais également partie d’une boutique associative d’artisans à Montélimar. »

 

Ses inspirations créatives

Pêches à la ligne aimantées, livres sensoriels, hochets Sardines, tapis nomade, coussin d’apprentissage des fermetures… la liste des créations de Sophie est longue. « Aucune journée ne doit se ressembler… une seule constante la rigueur des finitions (chaque point d’arrêt est noué à la main, chaque couture malmenée pour vérifier la solidité). Amoureuse des matières, des couleurs, aimant mélanger des tissus réservés à la petite enfance à d’autres plus « adultes » je me laisse guider par mon instinct.
Je préfère travailler des matériaux de qualité, de préférence Oeko-tex, avec des sociétés françaises pouvant résister aux petites mains et ainsi se transmettre dans la famille. » Sa création préférée : le tablier croisé, patron qui lui vient de son arrière-grand-mère.

« Mes sources d’inspiration viennent de toutes ces Sardines et Crocodiles que je croise et observe sans cesse, leur regard, leur façon d’attraper le monde. Mes clientes me suggèrent également beaucoup d’idées, me font part de leur ressentis et vécus de jeunes mamans. Mais derrière chaque création se cache toujours une histoire… »

Les livres Creapassions de Laëtitia GHENO, d’Anne ALLETTO, d’Anne GUERIN et d’Edwige FOISSAC lui ont aussi démontré que l’on pouvait faire du beau et du pratique à la fois. « Qu’il fallait avant tout regarder les choses avec notre regard émerveillé d’enfant. Et c’est parce que ma maman m’avait offert plusieurs de leurs ouvrages que je me suis dit :  » Et pourquoi pas moi ? et Pourquoi je ne serai pas capable d’y arriver également ? Sans copier ces créatrices, juste m’inspirer de leur énergie créatrice… Mon livre préféré reste « Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs« .

Sophie a la chance d’avoir son atelier à la maison, pièce à part mais à la porte toujours ouverte… afin d’accueillir ses clientes, leurs enfants, les siens… alors bonne découverte de cette aventure crocodilesque et sardinesque !

voir sa page facebook

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *