L’art subtil de la sculpture de livres par Karine

Française Karine, 46 ans, basée au Luxembourg, ancienne infirmière, maman de 2 grands enfants, pratique la sculpture de livres.  Sa page Facebook « KarineDiot.BookArtist » s’assimile à un blog et son compte sur DeviantArt à une galerie. Son Instagram quant à lui englobe tout ce qu’elle est à la fois et qui se cache derrière cette artiste de talent que vous pouvez aussi retrouver sur Youtube.

2011 l’année du commencement

« Ma page Facebook porte le nom de « KarineDiot.BookArtist », mais on peut y lire aussi le pseudo de Anemya-photos-créations. C’est un pseudo que j’ai adopté il y a longtemps, alors que je pratiquais la photographie et dont je n’ai pu changer à cause de Facebook qui ne me l’autorise pas. »

Quand vous la cherchez sur Facebook, vous trouvez Karine sous le pseudo de Anemya-photos-créations en référence au manque qu’est l’anémie au sens médical du terme.

« Mon choix venait sans doute de mon métier d’infirmière. Il correspondait bien au manque que je ressentais au fond de moi à cette époque. Aujourd’hui je suis comblée, n’ai plus de raison de me faire appeler Anemya, mais Facebook ne m’autorise pas à changer le nom de ma page. »

C’est en 2011 que Karine a commencé la sculpture de livres (#scultpturedelivres). A l’époque elle était encore infirmière. Elle aimait la lecture pour l’évasion qu’elle lui procurait.

« Je me passionnais pour la photographie et ce que l’on pouvait exprimer à travers le montage numérique. Mais il me manquait quelque chose. J’avais besoin de créer de mes doigts. Et puis un jour, par hasard, j’ai vu sur internet une photo d’un bateau en papier et j’ai eu une révélation. J’allais m’exprimer à travers et par les livres, en utilisant de vieux ouvrages chinés pour leur donner une nouvelle vie et une nouvelle façon de révéler toute leur richesse ! »

La sculpture de livres me permet de m’évader

« La sculpture de livres me permet de m’évader, de me réaliser, de calmer mes trop fortes émotions, de rendre hommage à l’imagination des auteurs, de faire plus ample connaissance avec ce noble matériaux qu’est le papier et de défendre le livre papier ! »

Chez elle Karine a un atelier où tout est conçu et organisé pour qu’elle travaille dans les meilleures conditions : double plan de travail, lampes grossissantes, étagères à portée de main pour ses outils, plein de tiroirs pour organiser le reste de son matériel, etc. Elle y réalise des sculptures miniatures en 3dimensions avec les pages des livres qu’elle souhaite célébrer.

« L’ouvrage lui-même fait partie intégrante de l’œuvre finale, où tout est réalisé à la main. Après lecture, je choisis de représenter un thème de l’histoire ou une scène qui m’aura particulièrement touchée. J’y ajoute souvent de la lumière pour apporter plus de réalisme et de poésie et le tout représente des centaines d’heures de travail. »

Sa matière préférée est évidemment le papier et en l’occurrence les pages des vieux livres chinés auxquels elle souhaite redonner vie.

Ses lectures, ses émotions, la nature sont ses sources d’inspiration mais les lieux qu’elle visite peuvent également faire naître en elle l’idée et l’envie d’une création. « C’est le cas de ma dernière sculpture la Librairie Shakespeare & Company, ou encore celle du Château de Neuschwanstein. »

Pour créer Karine s’inspire beaucoup des livres qui traitent du travail du papier comme le quilling, l’origami et le kirigami. « C’est en m’aidant de ces techniques, entre autres, que j’ai développé et continue de développer la mienne, adaptée à mes besoins et mes inspirations. »

Bonne découverte du fabuleux univers créatif de Karine !

Facebook : https://www.facebook.com/KarineDiot.BookArtist/

DeviantArt : https://www.deviantart.com/karinediot

Instagram : karinediot.bookartist

Etsy : https://www.etsy.com/fr/shop/KarineDiot

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCkBxq1U2Cgaqq2pSbu29yuQ

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *