Découvrez la couture de Seshat Création au Pays Basque

 

Passionnée de loisirs créatif, et plus particulièrement de couture, Emmanuelle, 27 ans, a créé sa marque d’accessoires pour femmes – sacs, pochettes et headbands-, Seshat Création. « En grande adepte du Made In France, l’objectif de départ était simple simple : faire un métier que j’aime d’une part, et d’autre part pouvoir proposer des accessoires de mode à prix raisonnable, toujours fabriqués main, en France, et en petite série. »

« Je mets l’accent sur le travail du textile, j’imagine et j’assemble tous mes modèles dans mon atelier situé à Anglet, au Pays Basque toujours en accordant une grande importance à la qualité et aux finitions bien sûr. »

 

Une passion de toujours

D’autant qu’elle sen souvienne, Emmanuelle a toujours fait des loisirs créatifs : perles et création de bijoux, scrapbooking, tissage, et depuis quatre ans maintenant de la couture. « C’est vraiment quelque chose qui me détend, et qui m’a toujours permis d’exprimer ma créativité. J’aime créer des choses, assembler les matières, les couleurs, et voir se monter à petit une pièce que j’aurais crée de mes mains. C’est pour moi une véritable façon de m’exprimer. La couture me plaisait tellement que j’ai décidé d’en faire mon métier. »

 

 

C’est dans son appartement qu’elle a créé son atelier, une pièce entièrement réservée à son activité. « J’ai privilégié l’installation de grands plans de travail, sans oublier les rangements. Mes tissus sont soigneusement rangés par matière, des paniers accueillent mes pelotes de laine et de coton, et l’accumulation de petites boites me permet de ranger tout le matériel nécessaire à mon métier : fils de couture, canette et aiguilles pour ma machine à coudre, anneaux, mousquetons, rivets, œillets… J’ai également installé une table à repasser, indispensable en couture, ainsi qu’un coin « découpe », avec tout le matériel nécessaire : tapis auto-cicatrisant, cutter rotatif, ciseaux, etc. »

 » J’aime beaucoup le côté très graphique en été : tissus à motifs variés, essentiellement d’inspiration tropicale et botanique. J’aime également travailler des tissus plus ethniques : jacquard divers d’inspiration aztèque, tissus wax très colorés…

 

Un style ethnique chic

Ses créations arborent un style ethnique chic, avec une touche de « graphique décomplexé ». Emmanuelle aime beaucoup les toiles de coton assez épaisses. « Ces tissus permettent de donner un rendu «qui se tient » aux produits que je crée. C’est idéal pour créer des sacs cabas et autres pochettes. De plus, le coton est très facile à travailler, à repasser, à piquer, à entoiler…J’aime également travailler les tissus jacquard, jacquards tissés notamment, avec par exemple une pointe de lurex. Bien que beaucoup plus difficiles à travailler, ces tissus ont un rendu magnifique. Enfin, pour créer mes headbands, j’ai une préférence pour les tissus satinés, les viscoses, les mousselines ou les crêpes. »

 

 

Ses inspirations créatives

Pour trouver l’inspiration, elle passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. »On y trouve beaucoup de photos mode, lifestyle, déco, très inspirantes. D’une façon générale, je dirai que ce sont les tendances actuelles qui m’influencent, en terme de mode bien sûr, mais aussi en terme de décoration. Les magasins de décoration sont pour moi une grande source d’inspiration, on repère d’un seul coup d’œil les couleurs phares d’une saison par exemple. J’aime aussi me promener dans les centres commerciaux et les centres villes. Les vitrines des magasins d’habillement expriment bien les tendances actuelles, tant en terme de matières que de couleurs. Enfin, la nature en général m’inspire. J’affectionne tout particulièrement les motifs tropicaux – cactus, ananas, feuillages…-, ainsi que, cette saison, les motifs esprit « océan » et « surf », influence directe du Sud-Ouest, région dans laquelle je réside. »

 

 

Emmanuelle connait les livres Creapassions. « Il y a une sélection très intéressante, notamment dans le secteur de la maroquinerie « fantaisie » : « Les sacs et pochettes à coudre » , ou encore « Accessoires en cuir à coudre ». Enfin, j’adore l’idée de l’ouvrage à paraître « Je couds écolo ». La couture permet également de créer des objets utiles du quotidien, qui rendent service aux gens…. et à la planète ! D’ailleurs, je lance très bientôt une collection de lingettes démaquillantes lavables, assorties à mes pochettes et trousses, un produit qui permet notamment de limiter l’usage de lingettes jetables. »

Bonne découverte de l’univers créatif de Seshat Création !

voir son site internet    I    voir sa page facebook    I    voir son compte instagram

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *