Le mal qui gangrène la création : la contrefaçon !

Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres et qu’il faut défendre la création made in France, voici ce qui est malheureusement arrivé à Dorothée Vantorre, créatrice des Folles Marquises, également auteur du livre Monstres et figurines en pâte polymère.

Dorothée est victime de contrefaçons utilisant l’une de ses illustrations, des contrefaçons fabriquées en Chine et vendues en France.

Allez voir son billet sur son blog en cliquant ici, un article qui a pour but d’informer le public et avant tout ses clients, mais aussi de sensibiliser d’autres créateurs au problème de la contrefaçon, de la copie qui nuit dangereusement à la créativité et la pérennité des activités des créateurs de talent !

 

6 réponses
  1. Cath.artcadeaux
    Cath.artcadeaux dit :

    Merci pour ce partage. Nous sommes toutes et tous offusqués par ces profiteurs sans scrupules et nous devons être à l’affût, ne rien laisser passer, et partager l’expérience de chacun pour combattre.

    Répondre
  2. lidon christine
    lidon christine dit :

    Bonsoir,
    Le problème c’est que en Chine il ne leurs faut pas plus d’un mois pour faire des copies. C’est très grave et je me met à la place de Dorothée, à moins de déposer des brevets dans le monde entier et encore….ce qui coûte énormément chère, je ne crois pas qu’il y ait des solutions……
    Dommage ça peut freiner les créateurs qui n’ont pas les moyens de parer les contrefaçons.
    Bon courage Dorothée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *