Virginie Karakus

Entrer dans son univers, c’est tomber véritablement sous le charme et être complètement attendri… par ses réalisations au crochet. Sur les réseaux sociaux qu’elle anime aussi bien que dans ses livres, Virginie Karakus nous émerveille en nous donnant à voir des personnages délicats aux doux minois, auxquels nous avons véritablement envie de donner vie.

Un univers empreint de poésie

Il y a de quoi craquer pour les amigurumis et douces poupées qu’elle conçoit au crochet. Si on devait décrire son style en quelques mots ? “Douceur”, comme celle des fils utilisés, “magique”, comme l’art que représente le crochet, qui n’a pour elle aucune limite et “poétique” bien sûr, parce qu’il est tout simplement impossible de rester indifférent devant ses créations.

 

Le crochet : un épanouissement au quotidien

Maman célibataire de deux jeunes enfants, Virginie réalise ici à quel point l’art du crochet lui permet de s’accomplir. Son métier, sa passion, son échappatoire, sa bulle créative et la possibilité pour elle de partager avec une communauté bienveillante… Voici tout ce que représente l’art du crochet, dans lequel elle excelle en imaginant de vraies merveilles pour les yeux. Et pourtant, Virginie ne se destinait pas à en faire son métier. C’est d’ailleurs il y a un peu plus de 7 ans que le crochet a fait irruption dans sa vie, au hasard d’une balade sur Internet. Alors en pleine reconversion professionnelle, poussée par sa curiosité, Virginie franchit le pas et commence ses premiers modèles. Impressionnée par toutes les possibilités qu’offre un si petit outil de travail, elle ouvre son blog et prend très vite plaisir à rêver de modèles sortis tout droit de son imagination.

 

Complètement addict !

 

Auguste le toucan, Daly le lama, Écume la pieuvre, Alphonse le lion… Autant d’amigurumis craquants qu’il est possible de crocheter grâce à son dernier livre Doudous addicts au crochet, même lorsque l’on débute !

Si vous êtes sur les réseaux, alors vous n’avez pas pu passer à côté de ces bouilles attendrissantes qui font tout son succès. Si ce n’est pas le cas, découvrez-la sans plus attendre à travers ses livres ou bien sur son compte @ligneretro.

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *