Voici les premières sorties

Scrap découverte et Scrap digital

Voici les premières sorties

 Découvrez nos premiers livres, SCRAP DECOUVERTE et SCRAP DIGITAL dans les librairies, sur Internet et dans les boutiques de loisirs créatifs.

Si vous ne les trouvez pas près de chez vous, écrivez-nous, epcreapassions@wanadoo.fr, nous ferons le nécessaire pour vous aider.

Avant de lire ces ouvrages, découvrez leurs auteurs :

Françoise Guirault, auteur de SCRAP DECOUVERTE
Une petite présentation
Mon pseudo de scrappeuse est depuis mes débuts en scrap : « scrapbook78 ».
Comme vous le verrez dans le livre au travers de ses nombreuses photos, je suis mariée, avec de grands enfants et « Maminou » de trois joyeux bambins dont les prénoms commencent tous par un A ce qui créé un grand déséquilibre dans mes alphabets !
Je travaille dans une importante multinationale française, et anime un atelier de scrap à Orgeval depuis cinq ans tous les mardis soirs.
Mes débuts en scrap
J’ai toujours décoré mes albums photos comme le faisait mon Père avant moi, mais c’est seulement en l’an 2000 que j’ai découvert l’existence du mot scrapbooking.
Le déclic de ma passion
A vrai dire, j’avais huit ans de retard dans le classement de mes photos qui restaient confinées dans des boites à chaussures ! Et puis j’ai regardé un reportage sur TF1 qui parlait du scrapbooking. J’ai surfé sur Internet, je me suis documenté, et j’ai évidemment acheté des fournitures (la première fois en Australie !). Depuis, je ne me suis plus arrêtée !
Mon choix du scrap classique (traditionnel) comme loisir créatif
J’ai toujours aimé la photo, et j’ai passé de longs moments en chambre noire à les développer moi-même. Et comme j’ai toujours aimé les créations manuelles, le mariage de ces deux savoir-faire était donc tout naturel : le scrapbooking est pour moi un excellent compromis de mes passions.
Les avantages et les inconvénients de ce scrap
Puisque c’est une passion je n’y vois que des avantages ! En fait, le seul inconvénient est de ne pas voir le temps filer lorsque je scrappe, et faire des repas express alors que cuisiner est une autre de mes passions !
Quelques conseils aux futures scrappeuses
Faites simple ! Partez sur des pages aux montages basiques qui ne nécessitent pas trop de fournitures, et surtout faites-vous plaisir, ne cherchez pas à suivre des modes.
En résumé

Bien que le scrap ne requiert pas de compétences particulières, il s’avère que des bases sont nécessaires pour évoluer et surtout varier ses pages. C’est donc tout naturellement que j’ai repris dans ce livre, Scrap Découverte, une à une, chapitre par chapitre, les techniques de bases qui semblent indispensables à connaître et pratiquer pour une personne qui se lance dans le scrap aujourd’hui.

 

Anne Huynh-Druart, auteur de SCRAP DIGITAL
Une petite présentation
J’ai 41 ans, et je suis maman d’une petite fille de 14 mois. Mon pseudo dans les communautés virtuelles de scrappeuses sur Internet est « Prune ».
Je suis passionnée par la communication visuelle, les arts graphiques, et par mon métier d’origine, la médecine. C’est en faisant de la communication pour l’information des patients que je suis entrée dans le monde de l’édition.
Mes débuts en scrap
Je scrappe de façon formelle depuis 2004, après avoir fait des tentatives de mélanges de techniques entre la photo, la peinture et l’encadrement. En 2003, j’ai découvert le scrap par hasard sur un salon de loisirs créatifs.
 
Le déclic de ma passion
Un jour, alors que j’étais enceinte de ma fille, j’ai commencé à trier le carton de photos de mon père, disparu l’année précédente. C’est là que m’est venu le déclic, J’ai eu envie de retrouver des racines, et de transmettre notre histoire à mon bébé. Et j’ai commencé par scrapper des photos de moi bébé, en songeant que, quelques mois plus tard, ce seraient les photos de mon bébé que je scrapperais.
 
Mon choix du scrap assisté par ordinateur
Lorsque j’ai commencé à scanner mes photos de famille pour les faire tirer, je me suis trouvée confrontée à des contraintes de format de photos par rapport aux formats commerciaux habituels dans les fournitures de scrap. Je trouvais que la taille et le recadrage étaient primordiaux dans l’harmonie d’une page de scrap. J’ai donc expérimenté des mises en page sur ordinateur pour trouver l’équilibre idéal dans mes compositions. C’est ainsi que je me suis prise au jeu du scrap digital !
 
Les avantages et les inconvénients de ce style de scrap
Le premier avantage du scrap digital : c’est idéal pour libérer sa créativité. On peut essayer et recommencer sans limite et sans gâcher ses fournitures. On peut directement recadrer, redimensionner, trouver les proportions et la disposition harmonieuse, sans avoir à faire retirer ses photos. La pratique du scrap digital fait évoluer la pratique du scrapbooking, comme ont pu en témoigner sur les forums Internet les Américaines qui pratiquent à la fois le scrap classique et le scrap digital depuis de nombreuses années.
Les inconvénients ? Il faut évidemment avoir envie de se servir de l’outil informatique et se sentir à l’aise face à un ordinateur. En plus, il n’y a pas évidemment le côté tactile des matières superposées et des reliefs du scrap traditionnel. On peut y remédier en réalisant du scrap hybride. Monter ses pages de scrap avec l’ordinateur, les tirer sur papier, et les embellir de décorations traditionnelles.
 
Mes conseils aux futures scrappeuses
Je conseille tout d’abord de se familiariser avec la notion de calques (ou de couches de travail) de leur logiciel, ainsi qu’avec le copier-coller, le recadrage, le redimensionnement, pour assembler leurs premières pages. Ensuite, il faudra savoir appliquer des ombres portées qui soient cohérentes et qui aient du réalisme. Le carnet technique de mon livre suit cette progression avant de traiter les techniques qui permettent de faire des pages plus « travaillées ».
 
En résumé
Sans être un manuel d’utilisation de Photoshop ou de Paint Shop Pro, SCRAP DIGITAL est un guide pratique qui permet de mieux appréhender les principales fonctions de votre logiciel pour créer vos pages de scrap.

Les techniques du scrap traditionnel sont revues sous un éclairage digital pour créer un style de pages semblable à celui du scrap classique. Vous pourrez ainsi utiliser vos fournitures traditionnelles pour donner de la texture à vos pages digitales, et pourquoi pas, faire cohabiter les deux scraps dans vos albums…

 

Alors à vous maintenant de découvrir SCRAP DECOUVERTE et SCRAP DIGITAL !

 

Emmanuelle Prot
Directrice de la collection ScrapAttitude
epcreapassions@wanadoo.fr

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *