Découvrez le scrap « d’art-dare » de Séverine
18 avril, 2011 par
Découvrez le scrap « d’art-dare » de Séverine
Emmanuelle Prot

Séverine alias Sévy, passera la barrière de la trentaine en fin d’année (!), habite un appartement dans le centre-ville de Saint-Etienne (Loire) avec son mari Richard qui partage sa vie depuis 5 ans. Séverine travaille au service clientèle d’une société de textiles techniques médicaux nommée Thuasne qui revend aux professionnels des produits orthopédiques (ceintures lombaires, genouillères, etc.), des vêtements de compression ainsi que des articles d’aides aux soins à domicile adaptés à chaque patient. « J’ai hérité cette sensibilité médicale de ma mère qui est technicienne de laboratoire en milieu hospitalier. C’est important pour moi d’être dans le concret dans ma vie professionnelle. »

Son père lui a transmis le goût pour les activités artistiques. « J’ai pratiqué la danse, le piano, le chant, le théâtre, etc. que peu à peu j’ai dû abandonner pour suivre mes études supérieures. Mais par dessus tout, il m’a communiqué son amour pour la photographie. Je me souviens de vacances dans le Morbihan où nous avions chacun notre argentique pour fixer les merveilleux paysages sur la pellicule. »

 

 

C’est donc tout naturellement que le scrapbooking a trouvé sa place dans son quotidien en 2007

 

Séverine venait en 2007 de s’installer avec son mari et elle cherchait un loisir qui lui corresponde. « Je me suis rendue à un salon créatif et je me suis arrêtée ébahie devant un stand le scrapbooking. Ma curiosité m’a immédiatement propulsé dans cet univers magique au jargon spécifique. Comment résister à cette multitude de couleurs, de styles, de techniques, d’embellissements… Bon, vous l’aurez compris : j’ai été contaminée à cet instant par le virus du scrap ! »

 

 

Un loisir aux multiples facettes !

 

« Avec le scrapbooking chaque réalisation est unique et personnelle. C’est l’occasion de prendre du temps pour soi, de s’exprimer en laissant libre court à notre imagination. Mais il y a aussi la démarche de conserver les instants de notre vie, de transmettre aussi notre histoire. A travers la photographie déjà, on vient saisir un moment précis, une attitude, un lieu, etc. Le scrap nous permet de mettre en valeur cela et au travers du journaling de l’ancrer dans le temps. Enfin, il y a le partage. A l’heure de la mondialisation, il me semble que cette activité nous rapproche. Bien entendu, entre passionnés nous échangeons (et quel bonheur à chaque fois !) sur les forums, les blogs, en crops, etc. Cela nous ouvre aux autres et nous permet de découvrir qui sont ces hommes/ces femmes qui pratiquent ce même loisir créatif. Mais il y a aussi le bonheur de réaliser pour les autres. Je ne me lasse pas de faire un cadre, une boîte, une carte, etc. en toute occasion pour faire plaisir à mon entourage. Bref, ce qui me plait, c’est que le scrapbooking n’a pas de frontières ! »

 

 

Un loisir quelque peu envahissant

 

Son activité salariée lui prend beaucoup de temps et c’est un moment de détente en soirée mais plutôt le week-end de s’installer dans sa scraproom/bureau. « C’est un vrai confort d’avoir un espace à soi où ranger son merveilleux bazar. Je fais la récupération d’étiquettes de vêtements, de rubans de chocolats, de boutons, de cartons d’emballage, etc. qu’il faut stocker. Mes amis et collègues jouent le jeu d’ailleurs en me remettant des trouvailles qui seraient allées tout droit à la poubelle en tant normal. Il m’arrive quand même de m’installer sur la table du salon qui fait 2 mètres de long (et que j’envahis bien sûr !) afin de tenir compagnie à mon homme qui est ravi. »

 

 

Si Séverine ne scrappe pas, elle est connectée sur le forum Made in Scrap pour lequel elle est modératrice.  Sinon, depuis la fin d’année, elle organise le week-end des ateliers à domicile sur St-Etienne, Le Puy en Velay et Clermont-Ferrand. « Le but est vraiment de partager ma passion autour d’un moment convivial. »

 

Elle scrappe au feeling !

 

Pages, minis, cartes ou objets altérés, couleurs toniques ou pastel l’inspirent tour à tour. C’est l’occasion pour Séverine de laisser parler ses émotions à travers la créativité. « Tout ce que je peux dire, c’est que je « collectionne » les papiers, que je suis amoureuse des tampons texte, que je ne peux me passer d’une encre sépia ou marron, de jolies fleurs, de perles, mais surtout de fils voire d’une aiguille. »

 

 

Evidemment son APN ne quitte plus jamais son sac. « Tout est source d’inspiration… Son entourage et son pc en savent quelquechose d’ailleurs ! Elle aime feuilleter les magasines de scrap, surfer sur internet à la découverte d’inspiration scrappesque. « Parfois une mise en page, un détail, une photographie, une association de couleurs, etc. retiennent mon attention. Je suis vraiment attentive à la sensibilité qui se dégage de chaque réalisation. C’est ce qui est beau. J’ai bien sûr dans ma collection différents livres Créapassions que je relis régulièrement. J’ai acheté en premier « Scrap mariage » à sa sortie pour m’aider dans mes préparatifs. Mais les autres se complètent bien: « Le scrap en toute simplicité » pour l’essentiel de la mise en page, « Scrap embellissements » pour le travail des matières, « Scrap tampons » pour les multiples possibilités d’utilisation de ceux que nous possédons, « Les minis-albums » et « Scrap en boîte » pour les astuces et idées de projet/cadeau à offrir. Mon coup de coeur va tout de même à « Scrap couture » pour cette petite touche que j’affectionne particulièrement. »

 

Bonne découverte du scrap de Séverine,

Découvrez le scrap « d’art-dare » de Séverine
Emmanuelle Prot
18 avril, 2011
Partager ce poste
Archiver